Langston Hughes : poète jazz, poète blues
EAN13
9782847881738
ISBN
978-2-84788-173-8
Éditeur
ENS Lyon
Date de publication
Collection
Signes
Nombre de pages
232
Dimensions
21 x 14 x 1 cm
Poids
299 g
Langue
français
Code dewey
811.5
Fiches UNIMARC
S'identifier

Langston Hughes : poète jazz, poète blues

De

ENS Lyon

Signes

Offres

La poésie de Langston Hughes (1902-1967), poète majeur du 20e siècle américain, s'est développée dès les années 1920 en parallèle avec les musiques populaires que sont le blues et le jazz et parfois même avec les spirituals. Elle se pose à la fois comme un hommage à la culture noire et comme un geste esthétique original.

Du début de sa carrière jusqu'aux années 1960, Hughes va chercher à déplacer vers le domaine poétique les caractéristiques rythmiques et thématiques des musiques qu'il aime et qui animent la vie des Noirs américains. Que ce soit dans The Weary Blues (1926) et Fine Clothes to the Jew (1927) ou beaucoup plus tard dans Montage of a Dream Deferred (1951) et Ask Your Mama (1961), Hughes fait le pari de la poésie jazz et de la poésie blues en s'attachant avant tout à la musicalité du poème, indépendamment d'une mise en musique qu'il juge secondaire.

Cet ouvrage, qui constitue la première monographie consacrée à Langston Hughes depuis 1964, montre l'évolution de la pensée et de la poésie de l'écrivain et propose la lecture de ses poèmes « musicaux » les plus essentiels. Ce parcours permet de mesurer l'inventivité de sa démarche poétique et sa fécondité puisque des auteurs tels que Gwendolyn Brooks, Jack Kerouac ou encore Margaret Walker se sont largement inspirés de ce que Hughes lui-même appelait ses « poèmes jazz » et ses « poèmes blues ».

S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Frédéric Sylvanise