JEAN CHARLES TACCHELLA - MEMOIRES
EAN13
9782840497271
ISBN
978-2-84049-727-1
Éditeur
Séguier
Date de publication
Nombre de pages
864
Dimensions
21 x 15 x 4 cm
Poids
1058 g
Fiches UNIMARC
S'identifier

Jean Charles Tacchella - Memoires

De

Séguier

Offres

À onze ans, Jean Charles Tacchella avait vu tous les films ; à treize, sa décision était prise : il consacrerait sa vie entière au 7e art. Né à Cherbourg en 1925, il devient, à la Libération, journaliste à l’hebdomadaire cinématographique L’Écran français, auquel collaborent Jean Renoir, Jacques Becker, Jean Grémillon. Quatre ans plus tard, il fonde, avec André Bazin, Alexandre Astruc, Claude Mauriac et d’autres, un ciné-club d’avant-garde, « Objectif 49 », dont le président est Jean Cocteau et qui sera le berceau de la Nouvelle Vague. Ensemble, ils organisent à Biarritz, en 1949, le Festival du Film Maudit, première manifestation consacrée au cinéma d’auteur. Parallèlement, Jean-Charles Tacchella entame une carrière de scénariste, notamment pour Yves Ciampi (Les héros sont fatigués, 1955 ; Typhon sur Nagasaki, 1957), Christian-Jaque (La loi c’est la loi, 1957), Michel Boisrond (Voulez-vous danser avec moi ?, 1959), ou encore Alexandre Astruc (La Longue marche, 1966).

L’année 1969 est celle de la réalisation d’un premier et unique court-métrage, Les Derniers hivers, qui reçoit le Prix Vigo et connaît un succès international. Lui succède une série de douze longs-métrages, parmi lesquels Voyage en Grande Tartarie (1974), Cousin cousine (1975), Le Pays bleu (1977), Croque-la-vie (1981), Escalier C (1985), Dames galantes (1990), Travelling avant (1987)

S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Jean-Charles Tacchella