La Dernière des Stanfield
EAN13
9782221157855
ISBN
978-2-221-15785-5
Éditeur
Robert Laffont/Versilio
Date de publication
Nombre de pages
467
Dimensions
22 x 14 x 4 cm
Poids
662 g
Fiches UNIMARC
UTF-8 / MARC-8

La Dernière des Stanfield

Robert Laffont/Versilio

Offres

Ma vie a changé un matin alors que j’ouvrais mon courrier. Une lettre anonyme m’apprenait que ma mère avait commis un crime trente-cinq ans plus tôt.
L’auteur de cette lettre me donnait rendez-vous dans un bar de pêcheurs sur le port de Baltimore et m’ordonnait de ne parler de cette histoire à personne.
J’avais enterré Maman à Londres au début du printemps ; l’été s’achevait et j’étais encore loin d’avoir fait mon deuil.
Qu’auriez-vous fait à ma place ?
Probablement la même erreur que moi.

Eleanor-Rigby est journaliste au magazine National Geographic, elle vit à Londres.
Un matin, en rentrant de voyage, elle reçoit une lettre anonyme lui apprenant que sa mère a eu un passé criminel.
George-Harrison est ébéniste, il vit dans les Cantons-de-l’Est au Québec.
Un matin, il reçoit une lettre anonyme accusant sa mère des mêmes faits.
Eleanor-Rigby et George-Harrison ne se connaissent pas.
L’auteur des lettres leur donne à chacun rendez-vous dans un bar de pêcheurs sur le port de Baltimore.
Quel est le lien qui les unit ?
Quel crime leurs mères ont-elles commis ?
Qui est le corbeau et quelles sont ses intentions ?
Au cœur d’un mystère qui hante trois générations, La Dernière des Stanfield nous entraîne de la France occupée à l’été 44, à Baltimore dans la liberté des années 80, jusqu’à Londres et Montréal de nos jours.

« Un roman mené de main de maître. Magnifique et addictif ! » Gilles Tranchant, Librairie Cheminant
« Marc Levy a toujours eu la passion des secrets de famille. Mais là, il se surpasse. » Josyane Savigneau
« Entre émotion et suspense : un jeu de piste haletant. » Philippe Chauveau, Web TV Culture

S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des lecteurs

6 septembre 2017

Effort de lecture

Une écriture légère sans aucun doute et un rythme lent à vous endormir sur la plage ensoleillée... J'ai souhaité (courageusement) faire une nouvelle tentative Marc Levy, (mon amie de médiathèque a d'ailleurs été étonnée de constater que j'avais réservé ce ...

Lire la suite