Une semaine de bonté, Les collages originaux
EAN13
9782070126187
ISBN
978-2-07-012618-7
Éditeur
Gallimard
Date de publication
Collection
Livres d'Art
Nombre de pages
408
Dimensions
3 x 2 x 4 cm
Poids
2396 g
Langue
français
Langue d'origine
multilingue
Code dewey
702.812
Fiches UNIMARC
S'identifier

Une semaine de bonté

Les collages originaux

De

Autres contributions de

Gallimard

Livres d'Art

Indisponible

Après 1850, l'image à sensation est partout : livres et revues, presse et annonces prolifèrent. Né en 1891, Max Ernst est l'enfant de cette révolution-là. Sa culture et sa mémoire visuelles vont être mises à profit en 1933 lorsqu'il décide, en plein surréalisme, de détourner un certain nombre d'illustrations anciennes. Il puise à Sade comme à Fantômas, à Doré et Grandville autant qu'aux couvertures de romans policiers. Le livre qui résulte de ces rapines géniales en 1936 - sans texte et se déclinant selon les jours de la semaine - permet de comprendre comment le XXᵉ siècle s'est nourri de son prédécesseur.
Textes de Werner Spies, Jürgen Pech et Juan Pérez de Ayala. Biographie établie par Jürgen Pech. Bibliographie réalisée par Mercedes Rivas
Catalogue édité à l'occasion de l'exposition «Max Ernst. Une semaine de bonté. Les collages originaux», à la Fundación Mapfre, Madrid, du 11 février au 31 mai, et au musée d'Orsay, Paris, du 29 juin au 13 septembre 2009.

S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Max Ernst
Plus d'informations sur Werner Spies