La fille du Ribatejo
EAN13
9782809822298
ISBN
978-2-8098-2229-8
Éditeur
Archipel
Date de publication
Collection
Arts, littérature et spectacle
Nombre de pages
240
Dimensions
22,5 x 14 x 2 cm
Poids
345 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

Paris, hiver 1963. Pour la première fois, Myriam Lopes, petite Portugaise née en Afrique six ans plus tôt, voit la neige. Elle vit avec sa petite sœur et ses parents dans un hôtel vétuste du XXe arrondissement, qu’ils décident de transformer en restaurant, nommé le Ribatejo. Chaque soir, des chanteurs de fado viendront y faire le spectacle.
Myriam, elle, rêve déjà de gloire quand elle chante avec ses copines les tubes à la mode tous les jeudis après-midi. Jusqu’au jour où un client l’entend : « Avec cette voix-là, je vais t’emmener à l’Eurovision. » Quelques mois plus tard, elle est assise à ses côtés dans un avion qui s’envole pour Londres. Nous sommes le 7 mai 1977, et elle représente la France au Grand Prix Eurovision. Le lendemain, elle aura 20 ans. L’inconnu du restaurant lui a présenté un auteur ; tous les deux lui ont écrit L’oiseau et l’enfant et ensemble ils lui ont trouvé un nom de scène : elle s’appellera Marie Myriam.
Dernière Française à avoir remporté l’Eurovision il y a quarante ans, Marie Myriam a vendu quatre millions de disques avec la chanson qui l’a rendue célèbre.
Retour sur son parcours, de la petite chambre de son enfance aux sunlights des plateaux de télévision.

S'identifier pour envoyer des commentaires.