Les derniers jours de Che Guevara
EAN13
9782809822786
ISBN
978-2-8098-2278-6
Éditeur
Archipel
Date de publication
Collection
Récits, témoignages
Nombre de pages
240
Dimensions
23 x 14 x 2 cm
Poids
352 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Les derniers jours de Che Guevara

De

Archipel

Récits, témoignages

Offres

Autre version disponible

Jeune routard argentin en vadrouille à travers l’Amérique latine, Guevara est entré dans l’Histoire à Cuba. Mais c’est au pied des Andes, dans une jungle hostile, que l’homme est passé à la légende, sous les noms de guerre « Ramon » ou « Fernando ».
Pendant près d’un an, à la tête d’une quarantaine d’hommes, sans carte fiable ni liaison radio, face à des forces armées trente fois supérieures, le ministre de Castro redevient maquisard. Malgré la faim, la soif, la fatigue, il va tenter d’embraser le continent – et tient la planète en haleine.  
Mais les paysans boliviens, imperméables aux bienfaits du socialisme, se méfient de cet intrus. Et la CIA n’attend que le moment propice pour mettre fin à l’impossible guérilla : elle s’achèvera le 9 octobre 1967 sous les balles d’un sergent bolivien à moitié ivre, dans le hameau de La Higuera.

« Jamais, dans l’Histoire, un nombre d’hommes aussi réduit n’avait entrepris une tâche aussi gigantesque », dira Fidel Castro. Pour retracer cette épopée, Frédéric Faux s’est appuyé sur les écrits des guérilleros. Mais surtout, il s’est rendu dans la zone de combat pour rencontrer les derniers témoins du baroud. Une enquête minutieuse, qui éclaire d’un œil neuf les derniers jours du comandante – et interroge la survivance du mythe.

S'identifier pour envoyer des commentaires.