Tolstoï est mort
EAN13
9782267020687
ISBN
978-2-267-02068-7
Éditeur
Christian Bourgois
Date de publication
Collection
Littérature étrangère
Nombre de pages
286
Dimensions
12 x 2 cm
Poids
268 g
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

En novembre 1910, la petite ville d'Astapovo est en effervescence. Tolstoï, qui a fui la demeure familiale et voyagé sous un nom d'emprunt, est tombé malade en cours de route. Il a dû s'arrêter dans la maison du chef de gare. Très vite, la nouvelle s'est répandue. Les journaux de Moscou, puis de province, envoient des correspondants qui s'informent, interrogent les médecins, télégraphient leurs articles. La situation évolue d'heure en heure. Les télégrammes de la fille de Tolstoï, Alexandra, tiennent sa mère au courant de l'état de santé de l'écrivain.
À partir de dépêches, de témoignages, de lettres et d'autres écrits qu'il a rassemblés et traduits, Vladimir Pozner a reconstitué dans ses moindres détails l'atmosphère qui a entouré les derniers jours de Tolstoï.

S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des lecteurs

17 mars 2010

Quand "le soleil de la Russie " s'éteint

Texte de Vladimir Pozner. Au terme de son existence, Léon Tolstoï fuit son domaine d'Iasnaïa Poliana, quitte sa famille et "sa femme, surtout sa femme" (p. 24). Accompagné de sa fille Alexandra, il prend le train. Mais rattrapé par la ...

Lire la suite

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Vladimir Pozner
Plus d'informations sur Linda Lê