EAN13
9782916359281
ISBN
978-2-916359-28-1
Éditeur
Oisaux de Papier
Date de publication
Collection
DE BROCELIANDE
Dimensions
24 x 16 x 1,2 cm
Poids
562 g
Langue
français
Code dewey
944.13
Fiches UNIMARC
S'identifier

Tréhorenteuc en Brocéliande

De

Oisaux de Papier

De Broceliande

Indisponible

En écoutant passé le temps...

Tréhorenteuc : son nom s’entrechoque avec rudesse et chante, à lui seul, à fleur de mot, l’étrange et fascinante mélopée brossant un univers de lande déserte, infinie, où s’entrecroisent en désordre chaotique des collines tapissées de bruyères, hérissées de genêts et d’ajoncs, flanquées d’éperons de schiste rouge, la pierre du pays…
Enserré dans ce monde improbable où Bretagne, Irlande, Hautes terres d’Écosser et de Galles se confondent dans leur beauté rebelle, un groupe de maisons, un bourg semblant sortir de nulle part, émerge tout au fond. Comparable à ces villages perdus, nichés au creux des montagnes, Tréhorenteuc apparaît, offrant au premier regard, la sensation mélangée de force et de fragilité que connaissent ces lieux magiques que l’on dit “du bout du monde”.

Un vaisseau

Lorsqu’on arrive, le bourg de Tréhorenteuc se présente avec son chapelet de maisons de schiste qui serpente, formant ici et là des “quartiers” aux noms évocateurs forts de leur individualité : le Pâtis, les Ruées, le Gué Ronçin, les Vignes, Gautro, Rue neuve… L’ensemble fait corps, pareil à un vaisseau qui aurait pour mât le clocher de son église et pour figure de proue le manoir du lieu, le “château”, comme on l’appelle ici. Le navire fait cap, droit devant, le nez pointé vers la lande et la forêt, au seuil du Val sans Retour.
La commune compte aussi un village, La Touche-Robert, ainsi que quelques maisons et hameaux disséminés sur son territoire. Ils ont pour nom Trébotu, La Troche, Le Terrier, Le Val aux fauvettes, La Tenue, Le Champ au mur, Bellevue, Le Mazerin. Sachons enfin que Tréhorenteuc est arrosée par trois ruisseaux : deux issus de la forêt, la Grenouillère et le Rauco, et un troisième, le ruisseau des Rouliers, qui prend sa source à Pertuis-Néanty. Ils s’unissent près du bourg avant de confondre leurs eaux à celle de l’Yvel sur la commune de Néant, puis à celles de l’Oust et de la Vilaine, beaucoup plus loin…

S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Jacky Ealet