Pourquoi nous n'aimons pas la démocratie
EAN13
9782020986687
ISBN
978-2-02-098668-7
Éditeur
Seuil
Date de publication
Collection
La République des idées
Nombre de pages
160
Dimensions
19 x 13 x 0 cm
Poids
168 g
Code dewey
321.801
Fiches UNIMARC
S'identifier

Pourquoi nous n'aimons pas la démocratie

De

Seuil

La République des idées

Offres

• La haine de la démocratie ne date pas d’aujourd’hui. Mais elle connaît de nos jours un regain qu’incarnent des intellectuels tel Alain Badiou. Loin de la stricte actualité, Myriam Revault d’Allonnes s’interroge sur le désamour dont la démocratie fait depuis longtemps l’objet. Nourrie notamment de la lecture de Claude Lefort et de Michel Foucault, elle analyse le rapport très particulier que nous entretenons avec cette forme de régime politique où le pouvoir, « lieu vide », crée une incertitude permanente. Qui aimer quand l’autorité est régulièrement remise en jeu par les élections ? Comment adhérer, s’identifier quand des idéaux collectifs prennent la place de l’idéal du moi ? Cette « condition déceptive » propre à la démocratie ne doit pas pour autant nous en éloigner. Car, comme le soulige l’auteur, c’est l’amour qui inspire le social et non la loi.

• Myriam Revault d’Allonnes est philosophe, professeur des universités à l’École pratique des hautes études. Elle est notamment l’auteur de Ce que l’homme fait à l’homme (Seuil, 1995), Le Pouvoir des commencents (Seuil, 2006) et L’Homme compassionnel (Seuil, 2008).

S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Myriam Revault d'Allonnes