Les jésuites à Lyon, XVIe-XXe siècle
Éditeur
ENS Éditions
Date de publication
Collection
Sociétés, Espaces, Temps
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Les jésuites à Lyon

XVIe-XXe siècle

ENS Éditions

Sociétés, Espaces, Temps

Offres

  • AideEAN13 : 9782847887433
    • Fichier PDF, libre d'utilisation
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    14.99

Autre version disponible

Depuis quatre siècles, les jésuites ont marqué Lyon de leur présence. Après
une installation difficile entre 1565 et 1604, la Compagnie de Jésus a rayonné
sur la ville et ses alentours. Après l'expulsion, puis la suppression de
l'Ordre en 1773, celui-ci renaît au début du xixe siècle et reprend ses tâches
traditionnelles d'enseignement et d'encadrement des élites dans un esprit
hostile au nouveau cours issu de la Révolution. Après la Grande Guerre, lors
de laquelle s'illustrent nombre de jésuites lyonnais, la Compagnie connaît un
second souffle que résume un nom de lieu : Fourvière, où sont créés en 1941
les Cahiers du témoignage chrétien, organe clandestin de la Résistance
spirituelle. L'histoire de la Compagnie de Jésus oscille entre la singularité
de chacune de ses implantations, l'influence de certaines personnalités et la
visée universaliste de son projet. Le cas de Lyon est particulièrement
représentatif de cette ambivalence entre le particulier et l'universel. La
Compagnie a fortement contribué à modeler le paysage religieux de la ville,
mais à chaque époque de son histoire, les jésuites lyonnais ont été porteurs
d'un modèle qui a rayonné largement en France et au-delà, particulièrement au
Moyen-Orient. Cet ouvrage retrace cette histoire qui se place délibérément à
la rencontre du religieux, du culturel et du politique. Rédigé par des
universitaires, il propose des éclairages variés sur ces quatre siècles et
fait le point de la recherche pour des lecteurs curieux d'histoire et de
culture religieuse.

S'identifier pour envoyer des commentaires.