CONTRAT NATUREL (LE)
EAN13
9782081229921
ISBN
978-2-08-122992-1
Éditeur
Flammarion
Date de publication
Collection
Champs essais (241)
Nombre de pages
191
Dimensions
17 x 10 x 1 cm
Poids
154 g
Code dewey
100
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

Le contrat naturel Peut-on considérer la nature comme un sujet de droit ? Gomme maîtres et possesseurs, nous la dominons et la réduisons au statut d'objet Pourtant cette nature nous reçoit, nous accueille, nous fait vivre, comme une hôtesse. Si nos extractions et nos exploitations la mettent en danger, ce risque et ce danger se retournent aujourd'hui contre nous. La nature nous conditionne et, désormais, nous conditionnons la nature. Nous dépendons d'elle, qui dépend de nous. Ancienne et nouvelle, cette interdépendance appelle, pour Michel Serres, l'établissement d'un « contrat naturel », fondement d'un droit nouveau, d'une symbiose vitale, qui termine par un pacte la guerre que nous menons contre elle. Passé entre les humains et le monde, jadis laissé hors jeu par le contrat social, il octroie une dignité juridique à la nature et définit les devoirs de l'humanité envers elle.

S'identifier pour envoyer des commentaires.

La mer : l'explorer, la protéger
Avec Thomas Coville , Michel Serres
Le , Café de la librairie Dialogues

L’un, Michel Serres, qui fut marin, est l’un des rares philosophes à proposer une vision du monde qui associe les sciences et la culture. Il a vu venir avant tout le monde les grandes révolutions de notre temps et a écrit dès 1990 l'un des premiers grands livres philosophiques sur l'écologie.

L’autre, Thomas Coville, est un navigateur qui ne cesse de se dépasser et a battu plusieurs records. Il est l'un des quatre skippers qui ont réussi à accomplir un tour du monde sans escale, en multicoque et en solitaire.

Le temps d'une rencontre à Dialogues, tous deux échangeront sur le thème de la mer, un espace à explorer et protéger.

Crédits photos : Manuel Cohen et Ugo Richard-Sodebo

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Michel Serres