Les Femmes face à l'alcool, Résister et s'en sortir
EAN13
9782738124210
ISBN
978-2-7381-2421-0
Éditeur
Odile Jacob
Date de publication
Collection
OJ.PSYCHOLOGIE
Nombre de pages
300
Dimensions
22 x 14 x 1 cm
Poids
225 g
Langue
français
Code dewey
616.861
Fiches UNIMARC
S'identifier

Les Femmes face à l'alcool

Résister et s'en sortir

De

Odile Jacob

Oj.Psychologie

Offres

Autre version disponible

?Pourquoi de plus en plus de femmes tombent-elles dans le piège de la dépendance à l'alcool ? Pourquoi ce piège est-il plus redoutable encore lorsque l'on est une femme ? Et comment s'en sortir ? Derrière le secret, la solitude, la honte de boire, Fatma Bouvet de la Maisonneuve, psychiatre spécialisée en alcoologie, dévoile des femmes modernes, performantes, des femmes qui aspirent à réussir professionnellement, tout en restant féminines et en étant de bonnes mères. Hypersensibles, elles sont stressées, débordées, se sacrifiant pour les autres, mais sans estime pour elles-mêmes. L'alcool les aide à ne pas craquer, mais les asservit peu à peu. Fatma Bouvet de la Maisonneuve lève le tabou et encourage toutes celles qui souffrent à ne pas rester victimes : la dépendance à l'alcool est une maladie, et qui se soigne ! Elle raconte avec humanité et respect ce qu'elle a appris de ses patientes. Elle explique, conseille et montre quels sont les efforts qui aident à retrouver sa liberté et sa dignité. Fatma Bouvet de la Maisonneuve est médecin psychiatre à la consultation d'alcoologie pour femmes, à l'hôpital Sainte-Anne, à Paris. Elle est également conseillère municipale à Montrouge, dans les Hauts-de-Seine.

S'identifier pour envoyer des commentaires.

5 questions posées à la psychiatre Fatma Bouvet de la Maisonneuve, à l'occasion de la parution de son livre "Les femmes face à l'alcool" (éditions Odile Jacob).

Avec Fatma Bouvet de la Maisonneuve
Le , Café de la librairie Dialogues

De plus en plus de femmes sont dépendantes à l’alcool : des femmes actives, diplômées, avec des responsabilités.
Les victimes sont des « hyper-femmes » et les traits de caractères habituellement attribués aux femmes sont chez elles exacerbés : dépendantes affectivement, hypersensibles, avec une faible estime de soi, un esprit de sacrifice, un manque de reconnaissance, etc. Ces « hyper-femmes » souffrent du fait d'être sans cesse confrontées à des messages identitaires paradoxaux envoyés par la société : être performante et disponible au travail, rester féminine et être une bonne mère. Il arrive donc un moment où elles craquent.
Ce livre entend leur apporter une aide, en mettant l’accent sur plusieurs axes :
• en incitant à dédramatiser : c'est une maladie, et elle se traite ! En parler, c'est déjà commencer à se soigner ;
• en fournissant les outils pour s'en sortir et ne pas rechuter ; en expliquant, concrètement, à partir de quand s'inquiéter, comment se soigner ;
• en aidant à en finir avec la honte et la culpabilité, à s’aimer enfin et à avoir plus confiance en soi, à garder un œil critique vis-à-vis des paradoxes de la société pour ne pas tomber dans les pièges qu’elle tend.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Fatma Bouvet de la Maisonneuve