Qu'appelle-t-on penser?
EAN13
9782130582588
ISBN
978-2-13-058258-8
Éditeur
Presses universitaires de France
Date de publication
Collection
QUADRIGE
Nombre de pages
262
Dimensions
19 x 13 x 0 cm
Poids
246 g
Langue
français
Langue d'origine
allemand
Code dewey
193
Fiches UNIMARC
S'identifier
Indisponible

Ce livre est en stock chez un confrère du réseau leslibraires.fr,

Cliquez ici pour le commander

Cet ouvrage est traduit de l'allemand par Aloys Becker et Gérard Granel. Il présente le texte de deux cours tenus à l'Université de Fribourg durant le semestre d'hiver 1951-1952 et le semestre d'été 1952. Apprendre à penser, tel était le but du philosophe et cet apprentissage passe par des détours insolites, nous rapproche de la poésie, nous invite à « revenir à l'aurore de la pensée occidentale », en particulier au célèbre fragment VI du Poème de Parménide. « Il ne suffit pas d'échanger les mots grecs contre d'autres mots d'autres langues, même bien connus. Nous devons bien plutôt nous laisser dire par les mots grecs eux-mêmes, ce qu'ils désignent, eux. »

Martin Heidegger (1889-1976) était disciple et assistant de Husserl. Il lui succéda à l'Université de Fribourg où il enseigna jusqu'en 1973. Son œuvre s'est nourrie d'une lecture attentive des penseurs grecs, en particulier des Présocratiques.

S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Aloys Becker
Plus d'informations sur Gérard Granel