SOUVENIRS SANS EGARDS - SUIVI DE TRAITE DES OUTILS ET DIX LECONS D'ASTRONOMIE
EAN13
9782700704112
ISBN
978-2-7007-0411-2
Éditeur
Aubier
Date de publication
Collection
PHILOSOPHIE
Nombre de pages
256
Dimensions
21 x 13 x 0 cm
Poids
368 g
Code dewey
194
Fiches UNIMARC
S'identifier

Souvenirs Sans Egards - Suivi De Traite Des Outils Et Dix Lecons D'Astronomie

De

Édité par

Aubier

Philosophie

Offres

Alain Souvenirs sans égards 1947. La République se réinvente. À près de quatre-vingts ans, Alain (1868-1951) entreprend l'écriture de ses Souvenirs, ultime testament d'un penseur politique et d'un pédagogue engagé qui rappelle l'État à sa vocation d'éducateur : il faut instruire le peuple, lui donner le pouvoir de tout comprendre, de dominer l'indignation et la colère, toutes les passions qui font la guerre, les ruines et les massacres. Et d'abord combler l'abîme entre l'élite et le peuple, que personne ne veut éduquer et qui ne souhaite pas être éduqué. Aujourd'hui comme hier, ce qui fait obstacle à la République, c'est le mépris de l'égalité. D'où l'importance accordée par Alain à la formation intellectuelle des enfants. En témoigne le Traité des outils (1925-1928) : il s'agit de former l'enfant par la pensée de l'élémentaire, de lui donner les moyens de manier les armes avec lesquelles il mettra sa pensée en mouvement et abordera souverainement le jugement économique et politique. Du bâton, l'outil le plus simple, à l'aéroplane, en passant par le levier, le treuil, la roue, le cric, la grue ou le moulin, Alain nous met dans les pas de cette humanité conquérante, mère de l'allumette et de l'électricité, du sablier et de l'horloge, de la vapeur et du moteur à explosion. Les Dix Leçons d'astronomie (1910-1911) ont quant à elles pour vocation d'accompagner l'instituteur dans sa démarche : apprendre à l'enfant à penser et à sentir son appartenance au monde en lui racontant l'irrésistible course des étoiles. Déjà Alain militait pour la pensée agissante et révolutionnaire, celle qui fait passer le citoyen de l'imagination à l'entendement, du croire savoir au vouloir savoir, et du vouloir savoir au vouloir voir. Trois textes inédits qui étaient et demeurent ardemment à contre-courant, et maintiennent vive l'espérance du progrès social.

S'identifier pour envoyer des commentaires.