Malarrosa
EAN13
9782864247098
ISBN
978-2-86424-709-8
Éditeur
Anne-Marie Métailié
Date de publication
Collection
Bibliothèque Hispano-Américaine
Nombre de pages
224
Dimensions
21 x 14 x 1 cm
Poids
274 g
Langue
français
Langue d'origine
castillan, espagnol
Code dewey
850
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

La vie dans les mines du désert d’Atacama

Elle devait s’appeler Malvarrosa mais, à cause d’une erreur de l’officier de l’état civil ou parce que son écervelé de père était tellement bourré en allant la déclarer, elle finit par s’appeler Malarrosa.

Cette petite fille marquée par le destin dès sa naissance est la touchante héroïne de ce nouveau roman d’Hernán Rivera-Letelier. On y côtoie des personnages hauts en couleur, campés avec une truculence toujours teintée de tendresse : Saladino Robles, père irresponsable et joueur éternellement poursuivi par la guigne, Oliverio Trébol dit Tristesburnes, le gros bras au cœur tendre, le responsable de la police, Rosendo Palma, plus communément appelé Verge de Taureau, ou Amable Marcelino, alias Six Doigts, doté d’une chance insolente au poker grâce à son appendice supplémentaire, sans oublier la señorita Isolina del Carmen Orozco Valverde, l’institutrice d’âge canonique qui ne désespère pas de ramener tout ce beau monde dans le droit chemin.

Malarrosa accompagne son père dans les bouges où se déroulent ses parties de cartes et parcourt avec lui les hameaux environnants au gré des rencontres pugilistiques entre Oliverio Trébol et les "champions" locaux. Au fil des mois, ses vêtements masculins ne peuvent plus dissimuler ses rondeurs naissantes et, au cours d’une nuit de folie, sa virginité sera mise aux enchères. Alors, avec une lucidité et une détermination extraordinaires, ce sera elle qui, pour la première fois, décidera de son destin.

Fidèle à sa vocation de chantre du désert et de l’épopée du salpêtre, Hernán Rivera-Letelier a choisi pour toile de fond l’agonie de Yungay, un de ces innombrables villages du Nord qui ont disparu comme autant de mirages.

Hernán Rivera Letelier est né à Talca, au Chili, en 1950, il a toujours vécu dans les déserts des mines de nitrate d’Atacama. Il y a longtemps travaillé comme ouvrier, il a fait des études secondaires à l’âge de vingt-cinq ans. Il a reçu pour ses deux premiers romans le prix du Conseil national du livre du Chili. Il est l’auteur de La Reine Isabel chantait des chansons d’amour, du Soulier rouge de Rosita Quintana, du Mirage d’amour avec fanfare, des Trains vont au purgatoire, des Fleurs noires de Santa Maria et du Virtuose.

S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Hernán Rivera Letelier
Plus d'informations sur Bertille Hausberg