L214 Une voix pour les animaux
Éditeur
Arthaud
Date de publication
Collection
La Traversée des mondes
Langue
français
Langue d'origine
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

L214 Une voix pour les animaux

Arthaud

La Traversée des mondes

Offres

  • Aide EAN13 : 9782081398733
    • Fichier EPUB, avec DRM Adobe
      Impression

      Impossible

      Partage

      6 appareils

      Copier/Coller

      Impossible

      Lecture audio

      Impossible

    13.99

  • Aide EAN13 : 9782081398740
    • Fichier PDF, avec DRM Adobe
      Impression

      Impossible

      Partage

      6 appareils

      Copier/Coller

      Impossible

      Lecture audio

      Impossible

    13.99

Autre version disponible

Grâce à la détermination de ses militants, L214 nous permet de croire que la
lutte contre l’exploitation animale n’est plus une utopie mais une réalité, un
combat, un débat qui anime toute la société. Aujourd’hui, L214 intrigue ses
sympathisants comme ses détracteurs. De multiples articles et reportages
interrogent son fonctionnement, cherchent à comprendre comment un simple
groupe de militants est parvenu à faire voler en éclats la loi du silence face
à la souffrance animale dans les élevages et les abattoirs. Parce que L214 est
avant tout une aventure humaine mais aussi l’histoire collective d’un projet
associatif en perpétuel mouvement, ce livre dresse un portrait honnête et
sensible de l’association. Au fil du texte, Jean-Baptiste Del Amo nous permet
de comprendre comment quelques militants déterminés ont encouragé les médias
et les plus hautes instances politiques à s’engager dans le débat et comment,
aujourd’hui, notre société tout entière accepte de s’interroger sur ses
habitudes de consommation et son rapport avec les animaux. Car en nous
obligeant à ouvrir les yeux, L214 met à mal nos certitudes et nous invite à
participer ni plus ni moins à une véritable révolution copernicienne :
accepter que l’être humain n’est pas au centre du monde et que les autres
animaux avec lesquels nous partageons cette Terre ne devraient pas pâtir
systématiquement de nos actions.

S'identifier pour envoyer des commentaires.