L’écriture et le sacré, Senghor, Césaire, Glissant, Chamoiseau
Éditeur
Presses universitaires de la Méditerranée
Date de publication
Collection
Collection des littératures
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

L’écriture et le sacré

Senghor, Césaire, Glissant, Chamoiseau

Presses universitaires de la Méditerranée

Collection des littératures

Offres

  • AideEAN13 : 9782367812342
    • Fichier PDF, libre d'utilisation
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    9.99

Ce livre prolonge et approfondit les Collectifs Un autre Senghor (1999) et
Sony Labou Tansi, le sens du désordre (2001) publiés dans la même collection
de l'Axe francophone et méditerranéen du Centre d'étude du XXe siècle. Réunir
des écrivains africains et antillais dans un même livre, c'est prendre au
sérieux ce que Patrick Chamoiseau a souvent affirmé: il y a, entre eux, à la
fois d'incontestables filiations en même temps que des problématiques
culturelles et des poétiques très différentes. Le thème de l'écriture et du
sacré permet de bien comprendre ces ressemblances et ces variations. Un
premier contraste, classique, oppose Senghor à Césaire, le poète nostalgique
du mythe et de l'épopée à celui des arrachements et des ruptures qui déchiffre
le Sacré dans le cœur noir de la langue, dans les syncopes et les abruptions
du rythme. Édouard Glissant et Patrick Chamoiseau, quant à eux, s'ils ne
renient pas l'héritage de la négritude, leur part africaine, comme ils disent,
font face à un danger plus contemporain et, au fond, plus difficile à
combattre : celui d'un tarissement possible de la « diversalité » du monde,
d'un désenchantement (qui œuvre au cœur même du symbolique et de la langue).
L'écrivain retrouve alors une vocation fondamentalement romantique, dans une
attention constante à la poïesis du monde et des mots: expérience d'un Sacré
que l'œuvre, sans cesse, réinvente, en une nouvelle alchimie rimbaldienne du
Verbe.

S'identifier pour envoyer des commentaires.