Une femme dans la nuit polaire
EAN13
9782207140284
ISBN
978-2-207-14028-4
Éditeur
Denoël
Date de publication
Collection
Impacts
Nombre de pages
224
Dimensions
20 x 20 x 1 cm
Poids
271 g
Langue
français
Langue d'origine
allemand
Fiches UNIMARC
UTF-8 / MARC-8

Une femme dans la nuit polaire

De

Traduit par

Denoël

Impacts

Offres

Autre version disponible

Fuyant les tracas de sa vie quotidienne en Autriche, Hermann Ritter part s’établir au pôle Nord pour y mener une vie de trappeur. Son épouse, Christiane, parfaite ménagère des années 1930, décide alors de troquer son statut de femme au foyer pour celui d’aventurière du Grand Nord. Malgré la réticence de ses proches, Christiane débarque à l’été 1933 sur les côtes du Spitzberg, une île de l’Arctique, pour rejoindre son mari dans une pauvre cabane, isolée sur une terre hostile et déserte. Après l’angoisse des premiers jours, Christiane fait l’expérience indélébile d’un quotidien intense, entre extase et survie : sur cette terre aux paysages fantastiques, elle découvre la chasse au phoque, affronte le froid polaire et la violence des tempêtes, et se prépare pour l’hiver et son interminable nuit noire… Progressivement, elle développe une véritable relation de tendresse avec cette nature capricieuse qui orchestre chaque instant de la vie, et offre parfois le spectacle d’une aurore boréale ou d’une famille d’ours polaires. Avec ce récit ensorcelant sur la vie dans le Grand Nord, Christiane Ritter s’inscrit dans la lignée des aventurières flamboyantes telles que Karen Blixen, Alexandra David-Néel ou Isabelle Eberhardt.
Nouvelle édition en 2018
Née en 1897 en Autriche et mère d’une petite fille, Christiane Ritter était artiste peintre. En 1933, elle part pour un an rejoindre son mari dans le Grand Nord. Au retour de son expédition en 1934, elle écrit Une femme dans la nuit polaire, qui est depuis considéré comme un récit culte pour des milliers d’Allemands et d’Autrichiens. Elle est morte en 2000, à l’âge de 103 ans.

S'identifier pour envoyer des commentaires.