Un service de click & collect du lundi au samedi, de 10h à 17h, est possible à la librairie Dialogues, entrée rue Louis Pasteur.

Gestion par résultats, Concepts et pratiques de gestion de la performance des organisations de l'État
1 autre image
Éditeur
Presses de l'Université du Québec
Date de publication
Langue
français
Langue d'origine
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Gestion par résultats

Concepts et pratiques de gestion de la performance des organisations de l'État

Presses de l'Université du Québec

Offres

  • AideEAN13 : 9782760548350
    • Fichier PDF, avec DRM Adobe
      Impression

      Impossible

      Copier/Coller

      Impossible

      Partage

      6 appareils

      Lecture audio

      Impossible

    25.99

La GESTION PAR RÉSULTATS (GPR) constitue aujourd'hui un cadre officiel de management public dans beaucoup de pays. Légitimée par des objectifs d'amélioration des services aux citoyens, d'optimisation des ressources disponibles et par une responsabilisation des gestionnaires publics, elle a été institutionnalisée dans le but de faire face à des impératifs budgétaires et financiers de la compétitivité des nations. Après avoir publié en 2008 La gestion intégrée par résultats – ouvrage qui répond aux questions de nombre de praticiens et de théoriciens du management public concernant la GPR –, Bachir Mazouz et ses collègues, par le présent ouvrage, se chargent de démystifier les pratiques et les outils de la GPR. Sur le plan conceptuel, les études présentées dans ce collectif démontrent qu'une institutionnalisation efficace de la GPR doit d'abord tenir compte de facteurs contextuels, notamment des structures politiques, des cadres institutionnels, des situations socio­démographiques et économiques distinctes et des valeurs et projets de société. Sur le plan de la mise en œuvre, les auteurs démontrent ici que la GPR nécessite des agencements organisationnels caractérisés par l'exercice du pouvoir décisionnel, l'organisation du travail, l'allocation des ressources, la coordination des activités, les flux informationnels et les apprentissages réalisés par les agents de l'État. Contextes et agencements organisationnels contribuent donc à générer une grande variance empirique dans la manière dont la GPR est mise en œuvre dans divers pays, divers secteurs de l'action publique et diverses entités formant le tissu organisationnel de l'État. Ce livre permettra aux enseignants-chercheurs, aux étu­diants et aux gestionnaires publics d'accéder à une connaissance plus élaborée des facteurs d'institutionnali­sation et de la mise en œuvre de la GPR dans les organisa­tions de l'État.

S'identifier pour envoyer des commentaires.