Sauf
EAN13
9782265117761
ISBN
978-2-265-11776-1
Éditeur
Fleuve éditions
Date de publication
Nombre de pages
268
Dimensions
21 x 14 x 2 cm
Poids
333 g
Fiches UNIMARC
UTF-8 / MARC-8

Sauf

Fleuve éditions

Offres

Revue de presse
« Une histoire totalement dingue… Un roman noir addictif sur les traces de l'enfance, qui se dévore en une nuit. » S.B. Aujourd'hui en France
« Hervé Commère est un sacré piégeur, un maître en tromperies narratives et faux semblants… Dans un grand huit défiant toutes les certitudes, le roman enchaîne les morts étranges et les rebondissements inattendus. Des falaises du Finistère jusqu'aux confins de la Norvège, la vérité ne cesse de se dérober. » Alain Léauthier, Marianne
« Taillé au cordeau, ce scénario joue habilement avec les codes du thriller : personnages complexes, chapitres courts, rythmés et multiples rebondissements jusqu'au dénouement, inattendu. » Mathilde Nivollet, Aujourd'hui en France Week-end
« Avec ferveur et verve, Hervé Commère emporte son lecteur. L'intrigue, diablement construite, entremêle fausses pistes et coups de theâtre. L'ascension émotionnelle ne s'arrête jamais Résultat : un page turner qui rend fou ! » Marie-Lys de Cerval, La Librairie idéale à Paris, Page des libraires

L'année de ses six ans, à l'été 1976, Mat a perdu ses parents dans l'incendie de leur manoir en Bretagne. Rien n'a survécu aux flammes, pas le moindre objet.
Mat est aujourd'hui propriétaire d'un dépôt-vente. Comme à chaque retour de congés, il passe en revue les dernières acquisitions. La veille, ses employés ont récupéré un album photos à couverture de velours. Sur chaque page de cet album, des photos de lui enfant. Sauf que cet album ne devrait plus exister. Il ne peut pas exister. Et pourtant…

Mat a toujours aimé se raconter des histoires, mais à quarante ans passés, il semblerait que la sienne lui ait échappé. De Montreuil à la pointe du Finistère, cherchant à comprendre quel message la vie veut lui adresser, il traquera les vérités, ses vérités, celles que recèle un album de famille resurgi brutalement des décombres.

S'identifier pour envoyer des commentaires.