Un service de click & collect du lundi au samedi, de 10h à 17h, est possible à la librairie Dialogues, entrée rue Louis Pasteur.

Semé sans compter, Appréhension de l'environnement et statut de l'économie en pays totonaque (Sierra de Puebla, Mexique)
Éditeur
Éditions de la Maison des sciences de l’homme
Date de publication
Collection
54
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Semé sans compter

Appréhension de l'environnement et statut de l'économie en pays totonaque (Sierra de Puebla, Mexique)

Éditions de la Maison des sciences de l’homme

54

Offres

  • AideEAN13 : 9782735122844
    • Fichier PDF, libre d'utilisation
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    25.99

Autre version disponible

Les communautés totonaques de la Sierra de Puebla, dans le centre-est du
Mexique, cultivent le café sous couvert forestier depuis la fin du xixe
siècle. À partir des années 1970, elles bénéficient de l'intervention de
l'État mexicain qui les organise en coopératives de caféiculteurs avant de se
retirer précipitamment à la fin des années 1980. En parallèle, les paysans
totonaques n'ont jamais complètement abandonné la polyculture vivrière autour
du maïs ni certains usages agroforestiers traditionnels en marge de la
caféiculture. Nicolas Ellison a étudié les rapports pratiques et symboliques
que les Totonaques de la Sierra de Puebla entretiennent avec leur
environnement dans le contexte actuel des changements socio-économiques liés
au développement et aux aléas de l'économie mexicaine et mondiale, notamment
autour de la production de café. Il montre comment les dynamiques du
développement et de l'économie de marché sont subordonnées aux normes locales
du rapport aux autres et comment les représentations mésoaméricaines de
l'environnement régissent les rapports pratiques à la nature. Cette étude
s'adresse autant aux anthropologues désireux de comprendre comment les
pratiques économiques et agricoles sont conditionnées par (en même temps
qu'elles régissent) les rapports sociaux et les systèmes de savoir qu'aux
socio-économistes soucieux d'une approche compréhensive des faits économiques,
ainsi qu'à tous les lecteurs critiques du « développementalisme ».

S'identifier pour envoyer des commentaires.