Guide des gentilés, Les noms des habitants en Communauté française de Belgique
Éditeur
Fédération Wallonie-Bruxelles
Date de publication
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Guide des gentilés

Les noms des habitants en Communauté française de Belgique

Fédération Wallonie-Bruxelles

Offres

  • AideEAN13 : 9782930758213
    • Fichier EPUB, avec Marquage en filigrane
    0.00

Un répertoire exhaustif des gentilés de Wallonie
Grâce à la minutie et au patient travail de Jean Germain, assisté de quelques collaboratrices et collaborateurs, le francophone de Belgique est enfin en possession d'une liste quasiment exhaustive des gentilés de chez lui, et dont certains lui paraitront peut-être aussi exotiques que ceux qui viennent d'être cités. Il pourra ainsi retrouver les noms de ceux qu'il côtoie dans sa région, répondre à des questions qu'il s'est peut-être toujours posées sur des voisins un peu plus lointains, sans jamais avoir obtenu de réponse (« Mais comment diable appelle-t-on les habitants de Quevaucamps ? Quevaucampiens ? Quevaucampois ? ». Non, cher lecteur : la réponse est un peu moins prédictible), ou se muer en hardi explorateur de tous les bans et arrière-bans de chez nous.
Un tel répertoire présente de multiples utilités.
La collection « Guide » de la Fédération Wallonie-Bruxelles offre au public des outils pratiques de référence ou de réflexion sur la langue française !
EXTRAIT
Chacun d'entre nous porte un nom de famille dont il a hérité de ses parents, chacun se voit attribuer un ou plusieurs prénoms qu'on a choisis pour lui, certains se voient même gratifiés d'un sobriquet, plaisant ou ironique. Il est important d'être dénommé pour exister administrativement, mais aussi socialement et même affectivement.
Cela ne suffit pas. Nous appartenons à des entités, à des collectivités, territoriales ou non, et dans ce cadre, nous sommes aussi dénommés.
Nous habitons la Wallonie, nous sommes des Wallons. De telle ou telle région : nous serons des Hesbignons ou des Gaumais. Plus particulièrement de telle ville ou de tel village, de tel hameau : des Tournaisiens, des Schaerbeekois, des Carolos, des Hutoises, des Chestrolais, des Lupipontains, des Mazyciens, des Xhoffurlaines, des Boursignols, des Yvoiriens, des Vinconais, etc. Bref, nous disposons tous d'un gentilé.
À PROPOS DE L'AUTEUR
Jean Germain, né à Spontin en 1949, est un romaniste belge, spécialisé dans la langue wallonne.
Anciennement professeur à l'Université catholique de Louvain, il y a dirigé la Bibliothèque générale et de sciences humaines. Il est l'auteur de plusieurs études en toponymie, études sur la langue ancienne, en onomastique et dialectologie wallonne et il a constitué avec Jacques Herbillon un Dictionnaire des noms de famille en Belgique romane aux éditions du Crédit communal de Belgique.
Il est aussi le précurseur du wallon dit refondu dont il proposa une version dans Quel avenir pour nos dialectes ?

S'identifier pour envoyer des commentaires.