Love Machine
Éditeur
Presses de la Cité
Date de publication
Collection
Romans Domaine Étranger
Langue
français
Langue d'origine
anglais
Fiches UNIMARC
S'identifier

Love Machine

Presses de la Cité

Romans Domaine Étranger

Offres

  • Aide EAN13 : 9782258150720
    • Fichier EPUB, avec DRM Adobe
      Impression

      Impossible

      Partage

      6 appareils

      Copier/Coller

      Impossible

      Lecture audio

      Impossible

    14.99

Autre version disponible

L'amour au temps du petit ecran
Les annees 1960 battent leur plein. Les hommes fument cigarette sur cigarette.
Les femmes veulent le tour de taille d'Audrey Hepburn et la poitrine de
Marilyn. Dans les quartiers pavillonnaires, la middle class americaine
decouvre les joies de la television... À l'interieur de la petite boite, un
homme aimante le regard. Cet homme, c'est Robin Stone. Énigmatique, brillant
et froid, il semble griller toutes les etapes. Et ces dames - Amanda, sublime
cover-girl condamnee par une maladie incurable, Maggie, apprentie comedienne
devoree d'ambition, Judith, mariee et membre de la haute societe - se
damneraient pour conquerir son coeur. Certains hommes, aussi. Mais si Robin
fait don de son corps, gare a qui tentera de se pencher sur les plaies
secretes de son passe.
Entre New York et la cote Ouest, dans une societe qui debride sa pratique
sexuelle et decouvre la magie des substances illicites, Robin et la pleiade de
personnages qui gravitent autour de lui vont se precipiter dans un ballet
amoureux qui laissera apparaitre le vrai visage d'un monde souvent regi par
des tractations sordides. Et Robin Stone sera peut-etre le premier a faire les
frais de ce gigantesque miroir aux alouettes.

Deuxieme best-seller de Jacqueline Susann apres _La Vall ee des poupees_,
_Love Machine_ , publie a grand bruit en 1969, appartient a ces ouvrages qui
ont forge une epoque. Impudique et irreverencieuse, follement scandaleuse sur
ce qu'elle dit des moeurs, de la drogue, de l'homosexualite ou du statut de la
femme, cette petite pepite d'un temps revolu n'a absolument rien perdu de sa
modernite.

S'identifier pour envoyer des commentaires.