Gestion durable de l'eau urbaine, Observations et échanges France-Brésil
Éditeur
Quae
Date de publication
Collection
Indisciplines
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Gestion durable de l'eau urbaine

Observations et échanges France-Brésil

Quae

Indisciplines

Offres

  • AideEAN13 : 9782759227877
    • Fichier PDF, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    26.99

Comment faire face à l’enjeu de la gestion durable de l’eau dans les grandes
métropoles, que ce soit dans les pays développés ou émergents ? Comment en
concilier les quatre dimensions économique, technico-environnementale, sociale
et politique, qui ne sont pas forcément compatibles ? À l’accès aux services
d’eau et d’assainissement, enjeu sanitaire et social « classique », s'ajoute
celui de l’interaction avec la ressource en eau. Les auteurs présentent ici
les dimensions institutionnelles, historiques, économiques et sociales de ces
enjeux, de façon comparée terme à terme entre la France et un grand pays
émergent, le Brésil. D’abord est analysé le sens de l’emploi des notions de «
service public », d’« intérêt général » et/ou d’« intérêts publics ou locaux »
dans l’histoire contemporaine des deux pays. Est abordée ensuite la nécessaire
reconstruction du lien entre les services publics des grandes villes et la
ressource. Puis sont traités les thèmes classiques de la modernisation des
services : les nouvelles échelles territoriales de gestion des services
publics ; la régulation des services sous diverses formes dont la notion de
contrôle social au Brésil ; les modes de financement tarifaires et notamment
les tarifs sociaux. Enfin, sont explicitées les difficultés du développement
de la gestion de la ressource par des comités de bassin dans les deux pays,
l’expérience française ayant inspiré la brésilienne.

Cet ouvrage rend compte de plusieurs années de recherches et de discussions
entre des universités françaises et brésiliennes, conduites grâce à des
financements de la coopération France-Brésil (Capes-Cofecub), et nationaux
(ANR). Outre les spécialistes en urbanisme et en aménagement, ce livre espère
toucher plus largement les sciences sociales ; et tous les acteurs de l’eau
dans la coopération internationale, sans oublier les citoyens soucieux de se
saisir des débats sur l’eau, dans leur complexité et des enjeux de la
démocratisation de sa gestion.

S'identifier pour envoyer des commentaires.