Regard de/sur l'étranger au XVIIIe siècle
EAN13
9782867814600
ISBN
978-2-86781-460-0
Éditeur
Presses Universitaires de Bordeaux
Date de publication
Collection
E 18
Nombre de pages
182
Dimensions
21 x 14,5 x 1 cm
Poids
272 g
Langue
français
Langue d'origine
français
Code dewey
305.8
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

L'hypothèse jusnaturaliste de l'universalité de la nature humaine qui sous-tend la réflexion anthropologique du XVIIIe siècle prédisposait peu à percevoir de façon claire et positive l'originalité, la singularité des autres cultures. En même temps, ce siècle fut aussi celui des voyages et lentement le réflexe européocentrique, qui avait tendance à voir dans les autres nations et cultures des variations sur la culture princeps, la culture de l'Europe de l'ouest, dut prendre en compte des altérités radicales, des singularités non escamotables.Mais il fallut du temps pour s'approprier ces nouvelles cultures soit en gommant parfois trop les différences soit au contraire en les accusant ou en les grossissant de façon démesurée. Ce sont ces variations dans l'observation et l'appréciation des autres, des étrangers, qui sont étudiées ici.

S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Centre interdisciplinaire bordelais d'études des Lumières
Plus d'informations sur Jean Mondot