Oeuvres et inédits / Walter Benjamin, 13, Critiques et recensions, Œuvres et Inédits 13.1 et 13.2
1 autre image
EAN13
9782252041734
ISBN
978-2-252-04173-4
Éditeur
Klincksieck
Date de publication
Collection
Hors collection Klincksieck (13)
Séries
Oeuvres et inédits / Walter Benjamin (13)
Nombre de pages
2024
Dimensions
22 x 14 x 11 cm
Poids
2755 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

13 - Critiques et recensions

Œuvres et Inédits 13.1 et 13.2

Traduit par

Klincksieck

Hors collection Klincksieck

Offres

Autres livres dans la même série

Walter Benjamin fait exister la critique comme un lieu de réflexion philosophique à part entière. Près de 200 critiques et recensions, pour la plupart inédites en français, témoignent de sa pratique du genre.
Tome 13 vendu en deux volumes.

« Je me suis fait, à vrai dire dans des proportions modestes, une situation en Allemagne. Le but que je m’étais proposé n’est pas encore pleinement réalisé, mais, enfin, j’y touche d’assez près. C’est d’être considéré comme le premier critique de la littérature allemande. La difficulté c’est que, depuis plus de cinquante ans, la critique littéraire en Allemagne n’est plus considérée comme un genre sérieux. Se faire une situation dans la critique, cela, au fond, veut dire : la créer comme genre. Mais sur cette voie des progrès sérieux ont été réalisés — par d’autres, mais surtout par moi », écrit Walter Benjamin en 1930.
Près de 200 critiques et recensions, pour la plupart inédites en français, témoignent de sa pratique du genre. Walter Benjamin fait exister la critique comme un lieu de réflexion philosophique à part entière. Bertolt Brecht, Franz Kafka, Anna Seghers, mais aussi Julien Green, Pierre Mac-Orlan, Guillaume Apollinaire, et encore des historiens d’art tels que Alois Riegl et Heinrich Wölfflin, des sociologues, des théologiens trouvent en lui un lecteur attentif et un penseur original.
Publiés pour la première fois dans cette nouvelle édition, les textes sont donnés sans intervention éditoriale, accompagnés de leurs brouillons. Les commentaires du volume 2 précisent le cadre historique et critique de chacun d’eux et permettent ainsi au lecteur de suivre le processus de travail de l’auteur. Non seulement ce tome 13 met à jour tout un pan inconnu chez nous de l’activité benjaminienne, mais il la propose aussi comme objet d’un questionnement sur la pertinence de la pratique critique.

Michel Métayer
Établi avec l'exigence scientifique, ce premier tome donne la mesure de cette intelligence critique d'une productivité extraordinaire, tout en permettant au lecteur, par les appareils de notes et d'index, d'y cheminer à son gré. Si la littérature est au centre du regard de Benjamin, sa lecture de la culture moderne et son attention aux formes de l'écriture de l'histoire et de l'histoire de l'art s'ouvrent souvent aux œuvres de la photographie et de la peinture.

S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Philippe Ivernel