Thérèse de Lisieux
EAN13
9782845927575
ISBN
978-2-84592-757-5
Éditeur
Presses du Châtelet
Date de publication
Collection
Essais
Nombre de pages
304
Dimensions
23 x 14 x 2 cm
Poids
420 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

Autre version disponible

Elle fut proclamée « plus grande sainte des temps modernes » et faite docteur de l’Église en 1997 par Jean-Paul II.

Mais comment cette jeune Normande est-elle devenue sainte ? Dernière d’une famille de neuf enfants, dont quatre sont morts en bas âge, Thérèse voit sa mère décéder d’un cancer alors qu’elle n’a que 5 ans. A 15 ans, la « Petite Reine », adorée de son père, obtient une dérogation du pape pour entrer au carmel de Lisieux. Elle y rejoint trois de ses sœurs, Marie, Pauline et Céline. Du jamais vu au sein d’un même couvent.Avec une volonté farouche, elle poursuit le projet de donner sa vie pour l’amour, cheminant sur sa « petite voie » au sein de ce couvent ou elle meurt de froid.

Ayant porte sur ses frêles épaules les aberrations du XIXe siècle bien-pensant, elle s’éteint a 24 ans, le 30 septembre 1897, consumée par son combat contre le Mal ordinaire et l’offrande sacrificielle qu’elle a fait de sa vie.

Parmi ses nombreux écrits, elle laisse Histoire d’une âme, dont sa redoutable sœur Pauline, mère supérieure du carmel morte a 90 ans, tentera d’édulcorer les cris les plus noirs.Mais la voix de Thérèse de Lisieux résonne encore aujourd’hui.

S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Elisabeth Reynaud