Discours sur la sujétion de l'Irlande aux lois du Parlement d'Angleterre
Éditeur
Presses universitaires de Caen
Date de publication
Collection
Littérature et civilisation irlandaises
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Discours sur la sujétion de l'Irlande aux lois du Parlement d'Angleterre

Presses universitaires de Caen

Littérature et civilisation irlandaises

Offres

  • AideEAN13 : 9782841337453
    • Fichier PDF, libre d'utilisation
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    4.99

Autre version disponible

Le célèbre pamphlet du physicien et philosophe William Molyneux, né et mort à
Dublin (1656-1698), The Case of Ireland being bound by acts of Parliament to
England Stated (1698) ou Discours sur la sujétion de l'Irlande aux lois du
Parlement d'Angleterre, est, par sa vision du contexte historique, un apport
précieux à la connaissance de l'époque et aux relations entre l'Irlande et
l'Angleterre. Évoquant les affaires les plus inquiétantes qui portent atteinte
à l'autonomie de l'Irlande, l'auteur conteste au Parlement d'Angleterre le
droit de légiférer pour l'Irlande au motif que l'Irlande est un royaume
séparé, qu'elle a son propre Parlement et n'est pas représentée au Parlement
d'Angleterre. Il veut restaurer les droits du Parlement d'Irlande, tirant
argument des accords entre les chefs irlandais et Henri II et faisant
référence à la publication en 1692 par Anthony Dopping du Modus tenendi
parliamenta in Hibernia. La théorie selon laquelle l'Irlande était sujette du
roi d'Angleterre et non du Parlement n'était pas facile à concilier avec la
situation nouvelle créée par la Révolution de 1688-1689 qui établissait le
Parlement, et non le roi, comme l'autorité suprême en Angleterre. L'ouvrage
fit sensation et fut considéré comme la première revendication de
l'indépendance irlandaise.

S'identifier pour envoyer des commentaires.