Un service de click & collect du lundi au samedi, de 10h à 17h, est possible à la librairie Dialogues, entrée rue Louis Pasteur.

L'immanence des vérités
Éditeur
Fayard
Date de publication
Collection
Essais
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

L'immanence des vérités

Fayard

Essais

Offres

  • AideEAN13 : 9782213713403
    • Fichier EPUB, avec DRM Adobe
      Impression

      Impossible

      Partage

      6 appareils

      Copier/Coller

      Impossible

    28.99

Autre version disponible

Le socle philosophique de l’œuvre multiforme d’Alain Badiou (théâtre, romans,
essais esthétiques ou politiques, éloges, polémiques…) est déposé dans trois
grands livres, qui constituent une sorte de saga métaphysique  : _L’être et
l’événement_ (1988), _Logiques des mondes_ (2006) et enfin _L’Immanence des
vérités_ , auquel il travaille depuis une quinzaine d’années.
Apres avoir étudié vérités et sujets du point de vue de la théorie de l’être,
après avoir rendu raison de ce que cette universalité des vérités et de leurs
sujets peut se plier aux règles de l’apparaître dans un monde particulier, ce
troisième volume aborde une question redoutable  : d’où peut se soutenir que
les vérités sont absolues, c’est-à-dire non seulement opposées à toute
interprétation empiriste, mais encore garanties contre toute construction
transcendantale  ? Qu’en est-il des vérités et des sujets, saisis, au-delà des
formes structurales de leur être et des formes historico-existentielles de
leur apparaître, dans l’irréversible absoluité de leur action et dans l’infini
destin de leur œuvre finie ? Et que faut-il entendre par l’absoluité du vrai,
puisque les dieux sont morts  ?

Il s’est agi, au fond, d’un bout à l’autre, de construire pour notre temps une
pensée complète, tirée, comme le firent Platon, Descartes ou Hegel, de
matériaux rationnels contemporains, mathématiques, poétiques, amoureux et
politiques. Il s’est agi de la vraie vie  : nous sommes capables, dans la
forme d’une œuvre, individuelle ou collective, dans les quatre registres que
fréquente l’animal humain survolté, de processus créateurs où se conjuguent
dialectiquement la singularité, l’universalité et l’absoluité. Depuis sa
naissance, la tâche de la philosophie ne tient qu’à ceci  : créer, dans les
conditions de son temps, le savoir de la possibilité existentielle du vrai.

_Alain Badiou est philosophe, dramaturge et romancier._

S'identifier pour envoyer des commentaires.