Baldur’s Gate, L’héritage du jeu de rôle
Éditeur
Third Editions
Date de publication
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Baldur’s Gate

L’héritage du jeu de rôle

Third Editions

Offres

  • AideEAN13 : 9782377842407
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    11.99

  • AideEAN13 : 9782377842407
    • Fichier EPUB, avec Marquage en filigrane
    11.99

Autre version disponible

**A la découverte de l'histoire de Baldur's Gate.**

Depuis quelques années le studio Bioware est reconnu internationalement pour
ces licences Mass Effect et Dragon Age mais le studio a fait ses premières
armes sur une licence devenue culte pour un grand nombre de joueurs de RPG et
de rôlistes : Baldur’s Gate. Cette série de RPG prend place dans l’univers de
Dungeons & Dragons, et possède une grande notoriété auprès des fans
inconditionnels de jeux de rôle qui y trouvent un parfait mélange entre jeu de
rôle sur table et jeu vidéo. Les jeux de cette série sont tellement appréciés
que Baldur’s Gate sorti en 1999, possède encore aujourd’hui des forums dédiés
et de nouvelles extensions plus de seize ans après sa sortie !

**Découvrez comment la série de RPG Baldur's Gate continue à séduire les
joueurs du monde entier depuis plus de 16 ans !**

EXTRAIT

Les caisses bien remplies, Interplay enchaîne avec de grands jeux tels que The
Bard’s Tale II et III, Neuromancer ou encore le légendaire C-RPG post-
apocalyptique Wasteland paru en 1988 et généralement considéré comme l’ancêtre
de Fallout5. Les projets dans les cartons sont si nombreux que le studio
décide d’externaliser le développement de certains de ses titres. RPM Racing
par exemple, un jeu de course prévu pour la Super Nintendo, est confié à un
studio naissant dont c’est la première commande : Silicon & Synapse. Si ce nom
ne vous dit rien, sachez que ce studio sera rebaptisé Blizzard Entertainment
par la suite et qu’il rencontrera le succès que nous lui connaissons
aujourd’hui avec les séries Warcraft, Diablo ou encore Overwatch.
Toujours est-il qu’en 1995, Interplay reçoit régulièrement des démos de
studios à la recherche d’un partenariat, puisqu’en plus de la partie
développement, la société de Brian Fargo est devenue entre-temps éditrice de
jeux. Des titres, passés aujourd’hui dans la postérité, comme Another World,
en 1991, ou encore Alone in the Dark, en 1992, sont ainsi publiés. De ce fait,
lorsque Blasteroids 3D du studio BioWare leur parvient par courrier, Interplay
décèle le potentiel de la jeune équipe canadienne. Sans perdre de temps, ils
convient Gregory Zeschuk et Raymond Muzyka dans leurs locaux afin de négocier
un contrat pour Blasteroids 3D – dont le nom change un peu plus tard pour
devenir celui que l’on connaît désormais, à savoir Shattered Steel.

À PROPOS DE L'AUTEUR

**Maxence Degrendel** , dit « Avorpal », est un mage de glace, un bretteur de
la cour de l’impératrice, un vampire de huitième génération, un navigateur
stellaire. Bref, Maxence est un rôliste. Il fait ses premières armes sur
HeroQuest puis sur l’indémodable Dungeons & Dragons avant de se prendre de
passion pour Fading Suns et Agone. En parallèle, un autre compagnon de route
s’est installé depuis longtemps dans son salon : le jeu vidéo. Tout y passe,
du point’n click au beat them all, en passant par le jeu de combat. Mais c’est
véritablement avec le RPG que Maxence se découvre un amour profond pour les
histoires interactives. Écrivain à ses heures perdues, il a également
travaillé pour des sites comme jeuxvideo.com, Ulyces ou encore IndieMag, tout
en tenant une chaîne Youtube au nom d’Avorpal et dédiée à la découverte et à
l’analyse du jeu vidéo.

S'identifier pour envoyer des commentaires.