Les communautés et l'argent. Fiscalité et finances municipales en Languedoc, Roussillon et Andorre, XVe-XVIIIe siècle, Deuxièmes Journées d'histoire et histoire du droit et des institutions de l'Université de Perpignan Via Domitia
Éditeur
Presses universitaires de Perpignan
Date de publication
Collection
Études
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Les communautés et l'argent. Fiscalité et finances municipales en Languedoc, Roussillon et Andorre, XVe-XVIIIe siècle

Deuxièmes Journées d'histoire et histoire du droit et des institutions de l'Université de Perpignan Via Domitia

Presses universitaires de Perpignan

Études

Offres

  • AideEAN13 : 9782354123215
    • Fichier PDF, libre d'utilisation
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    9.99

La fiscalité et les finances municipales, longtemps délaissées par la
recherche, font aujourd'hui l'objet d'une meilleure attention. Sur les rives
nord de la Méditerranée occidentale les villes ont souvent constitué de
précoces laboratoires pour la fiscalité et l'administration des finances, par
là pour le statut des habitants, l'évaluation des fortunes, la connaissance et
la mesure de la propriété... etc. Aborder ces questions est rencontrer l'état,
nécessairement. Le territoire étudié - la principauté d'Andorre, le nord de la
Catalogne, le Languedoc - offre un large éventail de systèmes fiscaux, de
gestions municipales, de relations avec les royautés : l'autonomie la plus
complète en Andorre, une relative résistance à la pression fiscale de la
couronne d'Aragon puis de la Castille en pays catalan, une sujétion pesante
dans le royaume de France. Voire, dans le cas du Roussillon, l'exemple d'un
changement de souveraineté à la suite du traité des Pyrénées. Les études
réunies embrassent l'ensemble de ces thèmes, extrêmement riches, dans une
perspective comparative, en s'efforçant de mettre en œuvre une documentation
inédite.

S'identifier pour envoyer des commentaires.