Plaisir et nécessité
EAN13
9782234088139
ISBN
978-2-234-08813-9
Éditeur
Stock
Date de publication
Collection
Essais - Documents
Nombre de pages
250
Dimensions
22 x 13 x 2 cm
Poids
360 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

Autre version disponible

Depuis mon plus jeune âge, j'ai une passion : les livres. Ils ont forgé mon enfance, ils sont le fil directeur de ma vie professionnelle. Je suis née belge, la France m'a accueillie et m'a permis d'agir. De la Belgique jusqu'au ministère de la Culture où j'ai passé dix-sept mois, j'ai traversé des moments heureux, exigeants, durs parfois, mais aussi inespérés. Toute ma vie je me suis engagée. Car je crois au pouvoir du dialogue face au cynisme du monde moderne, je crois à l'entraide citoyenne contre les violences du capitalisme, je crois à la solidarité dans une société encore inégalitaire envers les femmes.

Dès que j'ai découvert le monde politique au plus haut niveau, j'ai vu l'immense responsabilité que cela impliquait.

Comment une femme de 66 ans, inscrite à aucun parti, sans expérience des institutions, peut-elle se rendre utile à son pays ?

Ces mois où j'ai expérimenté le « pouvoir de faire » méritent, je crois, d'être racontés. La culture est, à mes yeux, un plaisir et une nécessité. Je voudrais vous faire partager ce qui m'anime.

S'identifier pour envoyer des commentaires.

Plaisir et nécessité, éd. Stock
Avec Françoise Nyssen
Le , Café de la librairie Dialogues

« Ce livre est à la fois un témoignage, une réflexion et l’occasion pour moi de revenir sur mes engagements, expériences, convictions, mes espoirs et frustrations et de faire des propositions. Citoyenne engagée dès la fin de mon adolescence, scientifique de formation, je suis devenue éditrice. Un jour, mon téléphone a sonné. Le président de la République me proposait de devenir ministre de la Culture. Je n’avais rien demandé, je n’y avais jamais songé. Je ne me suis pas dérobée. Mon mandat a duré dix-sept mois de travail exaltant. Qu’en ai-je retenu ? Enrichie par cette expérience malgré les commentaires et critiques, j’en sors plus forte, plus déterminée que jamais. »
Françoise Nyssen