Voyage de Napoléon III à Brest, L'essor d'une ville - 1852-1870
EAN13
9782367580999
ISBN
978-2-36758-099-9
Éditeur
Skol Vreizh
Date de publication
Nombre de pages
135
Dimensions
24 x 20 cm
Poids
501 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Voyage de Napoléon III à Brest

L'essor d'une ville - 1852-1870

De

Skol Vreizh

Offres

Le 9 août 1858, Napoléon III et l’Impératrice Eugénie débarquent à Brest où ils vont séjourner trois jours avant de poursuivre leur périple à travers la Bretagne.
Ce voyage officiel est un événement considérable à double titre.

Le régime impérial espère ainsi consolider ses positions dans une province réputée monarchiste alors que les Brestois attendent de l’État la relance économique de leur ville par une politique de
grands travaux: grand pont reliant Brest-même à Recouvrance, construction d’un nouveau port de commerce transatlantique, achèvement de la voie ferrée Paris-Brest, modernisation de l’Arsenal, commandes de navires par la Marine…

Les moyens mis en oeuvre pour promouvoir la politique de l’Empereur sont à la mesure des ambitions : la « couverture» du voyage est assurée par l’historiographe officiel Jean-Marie Poulain-Corbion dont les articles publiés dans la presse parisienne sont illustrés de gravures réalisées à partir de clichés de photographes qui l’accompagnent.

Ce déploiement de moyens a fourni d’innombrables documents encore en grande partie inédits (textes, affiches, photographies, plans) conservés dans les collections publiques.

Cet album richement illustré est donc une plongée dans l’Histoire d’une ville qui, en s’ouvrant à la modernité industrielle, connaît un essor remarquable dans la seconde partie du XIXe siècle.

S'identifier pour envoyer des commentaires.

Album du voyage de Napoléon III à Brest, Éd. Skol Vreizh
Avec Arlette Roudaut
Le , Les Curiosités de Dialogues

Le 9 août 1858, Napoléon III et l’Impératrice Eugénie débarquent à Brest où ils vont séjourner trois jours avant de poursuivre leur périple à travers la Bretagne.
Ce voyage officiel est un événement considérable à double titre. Le régime impérial espère ainsi consolider ses positions dans une province réputée monarchiste alors que les Brestois attendent de l’État la relance économique de leur ville par une politique de grands travaux : grand pont reliant Brest-même à Recouvrance, construction d’un nouveau port de commerce transatlantique, achèvement de la voie ferrée Paris-Brest, modernisation de l’Arsenal, commandes de navires par la Marine…
Cet album richement illustré est une plongée dans l’Histoire d’une ville qui, en s’ouvrant à la modernité industrielle, connaît un essor remarquable dans la seconde partie du XIXe siècle.

➡ À noter : depuis le 5 février, le Canot de l’Empereur est exposé au cœur des Capucins.

Autres contributions de...