Les deux Guidi Guinizzelli et Cavalcanti, Mourir d’aimer et autres ruptures
Éditeur
Presses Sorbonne Nouvelle via OpenEdition
Date de publication
Collection
Études italiennes
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Les deux Guidi Guinizzelli et Cavalcanti

Mourir d’aimer et autres ruptures

Presses Sorbonne Nouvelle via OpenEdition

Études italiennes

Offres

  • AideEAN13 : 9782878549850
    • Fichier PDF, libre d'utilisation
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    9.99

Autre version disponible

Ce volume est le fruit d’un colloque organisé en février 2016 à la Sorbonne
Nouvelle par le CERLIM. L’enjeu premier était d’offrir un état de la réflexion
sur Guido Guinizzelli et Guido Cavalcanti, les deux poètes du XIIIe siècle au
programme de l’agrégation d’italien en 2016 et 2017. Réunir la plupart des
meilleurs spécialistes fournissait dès lors l’occasion de prendre connaissance
des dernières avancées interprétatives en la matière. Le résultat est donc un
ouvrage à la fois pédagogique et novateur qui, attentif aux contextes qui ont
vu naître nos deux auteurs, cherche à examiner chacun d’eux pour lui-même tout
en tâchant de mieux cerner la nature de leurs rapports. C’est un livre au sens
propre, où circulent les voix d’un intense dialogue, parfois contradictoire,
notamment en ce qui concerne le second Guido. Cela ne veut pas dire que le
dernier mot soit dit. L’extraordinaire richesse et problématicité de la poésie
cavalcantienne est un défi pour l’interprétation et continuera de solliciter
la sagacité des herméneutes. La poésie du premier Guido reste elle aussi
pleine de secrets à percer, notamment pour ce qui est de son arrière-plan
culturel, scientifique, philosophique. Ce livre en appelle donc d’autres, dont
il espère pouvoir nourrir la réflexion.

S'identifier pour envoyer des commentaires.