Un service de click & collect du lundi au samedi, de 10h à 17h, est possible à la librairie Dialogues, entrée rue Louis Pasteur.

Poétique de la critique littéraire - De la critique comme littérature
Éditeur
Le Seuil
Date de publication
Collection
Poétique
Langue
français
Langue d'origine
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Poétique de la critique littéraire - De la critique comme littérature

Le Seuil

Poétique

Offres

  • AideEAN13 : 9782021399769
    • Fichier PDF, avec DRM Adobe
      Impression

      Impossible

      Copier/Coller

      Impossible

      Partage

      6 appareils

      Lecture audio

      Impossible

    23.99

  • AideEAN13 : 9782021399745
    • Fichier EPUB, avec DRM Adobe
      Impression

      Impossible

      Copier/Coller

      Impossible

      Partage

      6 appareils

      Lecture audio

      Impossible

    23.99

Autre version disponible

On considere habituellement qu'il y a d'un cote la litterature, de l'autre la
critique : d'un cote l'ecrivain, de l'autre le commentateur. Pour cette
raison, s'il existe de nombreuses etudes sur l'art du romancier, du dramaturge
ou du poete, il n'en existe guere sur celui du critique. On envisagera ici, au
rebours d'une telle tradition, la critique comme de la litterature.
Si la critique litteraire est un genre parmi d'autres, il n'y a plus aucune
raison de se priver du plaisir (car c'en est un) de porter sur elle un regard
de poeticien : on cherchera ainsi a forger une poetique de la critique - "
poetique " devant s'entendre comme theorie generale des formes, et " critique
" comme commentaire d'un texte particulier. On explorera ainsi les procedes
d'ecriture et de reecriture propres au discours critique, en laissant a
d'autres, s'ils le souhaitent, le soin de se prononcer sur leur validite.
D'Homere commente par Zoile ou Aristarque, jusqu'a Proust commente par
Barthes, Richard ou Starobinski, des scolies antiques et medievales jusqu'aux
recommandations du _Monde des livres,_ des manuscrits grecs, byzantins ou
chinois jusqu'aux r eseaux sociaux, on arpentera tout un domaine jusqu'ici
facheusement delaisse par la poetique.
Il en resultera peut-etre quelques consequences imprevues - car, des lors que
la critique est envisagee comme une ecriture, au meme titre que son objet, il
est bien possible que les textes critiques nous parlent autant d'eux-memes, si
ce n'est plus, que des textes derriere lesquels ils pretendent generalement
s'effacer.

S'identifier pour envoyer des commentaires.