Harry Potter., 1, Harry Potter, I : Harry Potter à l'école des sorciers
EAN13
9782070541270
ISBN
978-2-07-054127-0
Éditeur
Gallimard Jeunesse
Date de publication
Collection
Grand format littérature - Romans Junior (1)
Séries
Harry Potter. (1)
Nombre de pages
240
Dimensions
23 x 14 x 2 cm
Poids
448 g
Langue
français
Langue d'origine
anglais
Code dewey
804
Fiches UNIMARC
S'identifier

1 - Harry Potter, I : Harry Potter à l'école des sorciers

De

Traduit par

Gallimard Jeunesse

Grand format littérature - Romans Junior

Indisponible

Ce livre est en stock chez 2 confrères du réseau leslibraires.fr,

Cliquez ici pour le commander

Autres livres dans la même série

Tous les livres de la série Harry Potter.

Harry Potter est un garçon ordinaire. Mais le jour de ses onze ans, son existence bascule : un géant vient le chercher pour l'emmener dans une école de sorciers. Quel mystère entoure donc sa naissance et qui est l'effroyable V..., le mage dont personne n'ose prononcer le nom ? Voler à cheval sur des balais, jeter des sorts, combattre les Trolls : Harry Potter se révèle un sorcier vraiment doué. Quand il décide, avec ses amis, d'explorer les moindres recoins de son école, il va se trouver entraîné dans d'extraordinaires aventures.
Harry Potter est orphelin. Il mène une vie bien monotone, chez son oncle et sa tante et leur horrible fils. Le jour de ses onze ans, son existence bascule : un géant vient le chercher pour l'emmener dans une école de sorciers où une place l'attend depuis toujours. Quel mystère entoure sa naissance ? Et qui est l'effroyable mage dont personne n'aime prononcer le nom ? Harry intègre le collège Poudlard et s'y plaît aussitôt. Voler à cheval sur des balais, jeter des sorts, devenir champion de quidditch (une sorte de football pour sorciers), combattre les trolls : Harry Potter se révèle un sorcier vraiment doué. Il semble pourtant que tout le monde ne l'apprécie pas...

S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur J. K. Rowling
Plus d'informations sur Jean-François Ménard