L’interdit de la torture en procès ?
Éditeur
Presses de l’Université Saint-Louis
Date de publication
Collection
Collection générale
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

L’interdit de la torture en procès ?

Presses de l’Université Saint-Louis

Collection générale

Offres

  • AideEAN13 : 9782802804765
    • Fichier PDF, libre d'utilisation
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    14.99

Autre version disponible

Interdite de façon absolue et non susceptible de dérogation, la torture est pourtant au devant de la scène internationale depuis près deux ans, à travers de multiples et sordides révélations y afférentes, et surtout à cause de la remise en question de son interdiction absolue, au prétexte de la lutte contre le terrorisme. De par son exsitence même, la résurgence de ce débat public autour de la torture témoigne de la dévalorisation progressive des schèmes justificateurs de son interdiction. L'invocation incantatoire et autolâtrique de la dignité humaine ne suffit en effet plus, si elle a jamais suffi, pour empêcher le recours à la torture. S'il en est ainsi, si, in fine, la recurrence de la torture s'explique par la faible justification de son interdiction absolue, alors il apparaît qu'au plan philosophique, l'une des tâches primordiales consiste à réexaminer la justification de cette interdiction.

S'identifier pour envoyer des commentaires.