Les poètes morts n'écrivent pas de romans policiers
EAN13
0000003176054
Éditeur
Le Livre de Poche
Date de publication
Collection
Policiers
Nombre de pages
456
Dimensions
11 x 2 cm
Poids
240 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Les poètes morts n'écrivent pas de romans policiers

De

Le Livre de Poche

Policiers

Non commercialisé sur notre site

L'éditeur Karl Petersén a persuadé le poète Jan Y. Nilsson d’écrire un roman policier, convaincu qu’il saura en faire un best-seller. Mais Nilsson se résignera-t-il à sacrifier sa réputation et à se plier aux lois du marché ? Acceptera-t-il de signer le contrat que Petersén lui apporte ce soir-là ? Lorsque l’éditeur le découvre au bout d’une corde dans son bateau de pêche, la réponse semble évidente. Le commissaire Barck, lui-même poète à ses heures, n'a aucun doute : les poètes ne se font pas assassiner, ils se suicident. Pourtant, les mobiles ne manquent pas... Dans cette pétillante satire du monde éditorial continuellement à la recherche du prochain succès, seul un policier-poète a l'expérience et la sensibilité pour saisir les vérités cachées derrière les apparences.

Ce roman faussement léger est un manifeste en faveur de la beauté du verbe. Un éblouissant jeu de miroirs. Philippe Chevilley, Les Echos.

Un pur délice. Livres hebdo.

S'identifier pour envoyer des commentaires.