@u-delà du mur, Roman initiatique
Éditeur
Le Lys Bleu Éditions
Date de publication
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

@u-delà du mur

Roman initiatique

Le Lys Bleu Éditions

Offres

  • AideEAN13 : 9782851138750
    • Fichier EPUB, avec Marquage en filigrane
    5.99

  • AideEAN13 : 9782851138750
    • Fichier EPUB, avec DRM Adobe
      Partage

      6 appareils

    5.99

Autre version disponible

Une lycéenne rencontre un mystérieux mais séduisant anonyme sur internet...
Lucie est en classe de seconde avec ses amis, Marianne, Jérémy, Marc et les autres. Dès la fin des cours, ils se retrouvent sur Internet pour chatter. Un soir, au hasard d'un message, Lucie rencontre celui qui se fait appeler Romantique. D'abord intriguée puis séduite par celui qu'elle prend pour un élève du lycée, elle s'écarte peu à peu de sa bande d'amis. Grâce aux cours de leur professeur de français qui établit des liens entre la tromperie en littérature et les dangers des rencontres sur Internet, les amis de Lucie prennent peu à peu conscience de la menace. Le roman est construit en six parties montrant alternativement le point de vue de Lucie, de sa mère ou de sa meilleure amie, Marianne.
Suivez tour à tour le point de vue de Lucie et celui de son entourage, dans ce roman initiatique qui pointe les menaces des rencontres faites sur le net.
EXTRAIT
Même les gars de la bande qui, d'habitude, n'étaient pas très attentifs à ce qui se passe entre filles, même eux, commençaient à me faire des remarques. Ils me demandaient ce qui arrivait à Lucie. Pourquoi elle ne discutait plus autant.
Depuis le temps qu'elle parlait avec Romantique, elle ne savait toujours rien de lui. Par contre, je pensais qu'elle lui confiait beaucoup trop de choses. Elle me disait qu'ils parlaient du lycée et de choses plus intimes aussi, j'espérais qu'elle n'avait pas donné son adresse ni son numéro de téléphone. Je le lui avais rappelé. J'avais l'impression de la traiter comme une petite fille mais elle semblait avoir perdu toute forme de raisonnement.
Bizarrement, dans la semaine, le prof de français m'a aidée. Son cours portait sur la tromperie, le mensonge et la vérité. Il était revenu sur la citation de George Orwell. J'adorais ce prof parce qu'il nous faisait toujours réfléchir sur des choses de notre vie à partir d'exemples pris dans la littérature.
Il nous avait demandé de définir la tromperie, d'essayer de comprendre pourquoi on trompait où on mentait et j'ai aussitôt pensé à Romantique, j'ai répondu :
— Pour se cacher.
— Oui, et pourquoi se cache-t-on ?
— Parce qu'on ne veut pas être jugé.
— Et si on ne veut pas être jugé, quelle est la raison profonde ?
— Parce qu'on a fait quelque chose de mal.
— Oui ou encore ?
— Parce qu'on ne s'aime pas.
— Voilà, parce qu'on n'aime pas son image et on veut renvoyer vers les autres une autre image de soi. Ceci est valable pour les actes, vous en avez une illustration dans Bel-ami de Maupassant par exemple. Il est le menteur type qui, né dans un milieu social qu'il estime méprisable, aspire à être reconnu par la société et pour cela il ne recule devant rien. Il signe des textes qui ne sont pas de lui, il courtise des femmes qui peuvent lui apporter un pouvoir et que fait-il encore ?
À PROPOS DE L'AUTEUR
Après une carrière d'enseignante, Ghislaine Bizot s'est tournée vers l'écriture. Auteure de pièces de théâtre, de romans jeunesse et de romans s'adressant à des adultes, elle a été publiée pour la première fois en 2011.

S'identifier pour envoyer des commentaires.