L’encyclopédisme au XVIIIe siècle

Offres

  • AideEAN13 : 9791036516672
    • Fichier PDF, libre d'utilisation
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    11.99

Autre version disponible

L’existence même du Journal encyclopédique, ses tribulations et sa longue
survie ne sont explicables que si l’on prend en considération le rapport à
l’opinion entretenu au xviiie siècle par l’écrivain, et en particulier par le
journaliste. Longtemps tenue pour la matrice de l’erreur, et honnie à ce
titre, l’opinion commence à apparaître au siècle des Lumières avec un sens
nouveau et dans une perspective toute différente. En principe, le régime de la
monarchie absolue excluait la notion d’une « opinion publique » et le concept
n’émergera de façon ouverte qu’avec le ministère de Necker. Le financier,
suisse et protestant, salué un moment comme le sauveur de la France, en tirait
même sa légitimité. Aussi s’en fera-t-il le promoteur et le théoricien.

S'identifier pour envoyer des commentaires.