Intellectuels, nationalisme et idéal panafricain, Perspective historique
Éditeur
Coédition NENA/CODESRIA
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Intellectuels, nationalisme et idéal panafricain

Perspective historique

Coédition NENA/CODESRIA

Offres

  • AideEAN13 : 9782869788718
    • Fichier EPUB, avec Marquage en filigrane
    11.00

« Rassembler dans un ouvrage cohérent les actes d'un colloque est souvent un véritable défi. Thierno Bah a réussi à relever ce défi de façon crédible. La perspective historique qui constitue le fil d'Ariane des textes choisis aidera sûrement le lecteur à appréhender la crise multidimensionnelle de l'Afrique d'aujourd'hui par l'éclairage de son passé et à apprécier la pertinence des solutions suggérées. Nul doute que tous ceux que le destin de notre continent ne laisse pas indifférents trouveront l'ouvrage fort utile ». Élisée Soumonni, Historien, Cotonou (Bénin), précédemment Professeur à l'Université Nationale du Bénin, Abomey-Calavi. « Cette riche collection éditée par Thierno Bah montre à quel point une perspective historique peut aider à comprendre les dilemmes des intellectuels africains celui entre liberté de pensée et responsabilité morale; et, plus spécifiquement, celui entre nationalisme et panafricanisme. Une question capitale revient partout dans le livre : dans quelle mesure le panafricanisme historique pourrait-il aider à surmonter la crise tenace de l'État-nation sur le continent »? Professeur Peter Geschiere, Université d'Amsterdam, Pays-Bas Le nationalisme, en tant qu'idéologie et pratique, a imprégné la conscience collective africaine et nourri les luttes pour l'indépendance. L'optimisme qu'avaient légué le mouvement de décolonisation et diverses théories du développement s'est vite effondré. À l'heure où l' « État-nation » est en crise et après plus de quatre décennies de souveraineté factice, le défi consiste à opérer, à partir d'une conscience historique retrouvée, le renouveau de l'idéal panafricaniste. Il s'agit de concilier les aspirations profondes à l'intégration régionale à l'exigence d'un ensemble continental unifié. Dans cette perspective et devant les attentes de la société, les intellectuels africains sont sollicités pour démêler l'écheveau et fournir un fil conducteur. En cela leur responsabilité sociale est engagée. Tels sont les problèmes soulevés dans cet ouvrage dont les auteurs, historiens pour la plupart, par leur analyse et leurs réflexions, donnent un éclairage sur des questions importantes, ayant trait au passé, au présent et au devenir de l'Afrique. En se référant à des acteurs politico-intellectuels de grande envergure, et à leurs ouvres, ils conviennent tous que le panafricanisme, en tant que projet politique, doit être réactivé, afin de promouvoir un développement économique viable et favoriser la renaissance africaine.

S'identifier pour envoyer des commentaires.