La décomposition, Dynamiques et horizons
Éditeur
Presses universitaires de Perpignan
Date de publication
Collection
Études
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

La décomposition

Dynamiques et horizons

Presses universitaires de Perpignan

Études

Offres

  • AideEAN13 : 9782354123642
    • Fichier PDF, libre d'utilisation
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    9.99

Autre version disponible

Parce qu'elle ne dénote pas un état mais un processus, la notion de
Décomposition, voisine mais distincte de la Déconstruction derridienne, révèle
un dynamisme singulier. Entre le tout dont elle est la trace et en même temps
l'analyse, et la partie dont elle énumère les constituants ; entre l’avant et
l’après; le vivant et le mort; le visible et l’invisible ; le dicible et
l’implicite : la notion de Décomposition fournit non seulement des objets de
fascination pour la rêverie moderne et des expériences de prédilection pour
l’écriture – textuelle et cinématographique – et pour la création artistique,
notamment contemporaine, mais aussi un sujet de réflexion inépuisable dans le
domaine des passions, de la philosophie, de la linguistique, voire de la
politique. Que la Décomposition donne matière à répulsion, compassion ou
indignation, son potentiel de violence et sa puissance subversive s’expriment
aussi dans le registre parodique et comique, des épopées scatologiques du
Moyen-Âge aux machines à excrémentation de l’artiste contemporain Wim Delvoye.
D’inspiration principalement littéraire, mettant à l’honneur des écrivains
aussi majeurs que Karl Joris Husymans, Yukio Mishima ou Wajdi Mouawad, mais
aussi les oeuvres d’auteurs moins connus tels que John Clare, Georges
Hyvernaud, Patrick McGrath ou Ellen Melloy, cet ouvrage n’a pourtant pas
retenu l’hétérogénéité comme principe (in)directeur. Les articles qui le
composent, regroupés en quatre chapitre distincts et articulés, sont autant de
pistes à emprunter pour mieux saisir comment la Décomposition, loin de pointer
vers le Néant dont elle pourrait de prime abord sembler annonciatrice, ouvre
au contraire maints chemins et horizons nouveaux pour l’analyse et le plaisir
des textes.

S'identifier pour envoyer des commentaires.