Nikolaï Karamzine à Strasbourg, Un écrivain-voyageur russe dans l’Alsace révolutionnaire (1789)
Éditeur
Presses universitaires de Strasbourg
Date de publication
Collection
Études orientales, slaves et néo-helléniques
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Nikolaï Karamzine à Strasbourg

Un écrivain-voyageur russe dans l’Alsace révolutionnaire (1789)

Presses universitaires de Strasbourg

Études orientales, slaves et néo-helléniques

Offres

  • AideEAN13 : 9791034404766
    • Fichier PDF, libre d'utilisation
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    8.99

Autre version disponible

Les Lettres d'un voyageur russe (1791-1801) fut le premier récit de voyage littéraire jamais publié en Russie et l'œuvre principale de Nikolaï Karamzine (1766-1826), figure phare du sentimentalisme et premier grand historien de son pays. Dans l'épisode strasbourgeois de ce texte, le narrateur-voyageur de Karamzine est confronté d'une part à l'altérité française (et à son étrange variante alsacienne), et d'autre part à ces landmarks culturels que sont la cathédrale et le mausolée du maréchal de Saxe. Cette confrontation amène l'écrivain à définir sa position, en tant que Russe, vis-à-vis de la France et, en tant qu'artiste, vis-à-vis des paradigmes esthétiques de l'art gothique et de l'art baroque. Mais l'expérience strasbourgeoise est également et surtout politique. C'est en Alsace, en août 1789, que Karamzine découvre la violence révolutionnaire. Cela le frappe durablement et jouera un rôle décisif dans l'évolution qui fait de lui le premier penseur conservateur russe. Fondé largement sur des documents inédits, cet ouvrage présente l'épisode strasbourgeois des Lettres d'un voyageur russe dans le contexte plus large des voyages russes en Alsace au xviiie siècle.

S'identifier pour envoyer des commentaires.