Mercredi, Roman initiatique
Éditeur
Éditions Encre Rouge
Date de publication
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Mercredi

Roman initiatique

Éditions Encre Rouge

Offres

  • AideEAN13 : 9782377892419
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    6.99

  • AideEAN13 : 9782377892419
    • Fichier EPUB, avec Marquage en filigrane
    6.99

Autre version disponible

Une jeune femme, en quête du bonheur, met une pause dans sa vie pour prendre le temps de se découvrir et de se connaitre.
Je m'appelle Mercredi, j'ai trente-sept ans et je me demande pardon !
Ce livre témoigne du parcours initiatique d'une jeune femme en quête de sérénité qui décide de partir enfin à sa rencontre.
Plus qu'un récit de vie, une autobiothérapie parsemée d'humour.
Une promenade thérapeutique vivifiante.
Une démarche positive pour ne plus subir les choses mais les vivre pleinement.
Un antidote à la morosité.
Un bras d'honneur au pessimisme.
Au bout du chemin, le bonheur.
Là-bas, loin des miens, au rythme des ukulele, j'ai grandi. Un grand voyage qui m'a finalement ramenée vers plus de moi-même.
Florence Marco nous livre un roman émouvant et poétique qui nous invite à nous recueillir sur nous-mêmes et à s'interroger sur notre identité.
EXTRAIT
Mercredi, cette petite fille timide, introvertie qui se cache derrière ses longs cheveux, qui garde tout pour elle et qui pleure discrètement, est en train de se construire bien plus qu'une carapace, une forteresse.
Elle a des ressources insoupçonnées, son instinct de survie est énorme. Elle est volontaire et courageuse.
C'est une grande rêveuse, une incorrigible sentimentale qui met noir sur blanc, à l'abri des regards indiscrets, tout ce qu'elle ressent sans crainte d'être jugée. Elle aime écrire. Elle a trouvé un fabuleux exutoire qui l'aide à avancer le plus dignement possible vers l'avenir, son avenir. Étonnamment, c'est quand elle a commencé à écrire qu'elle a cessé de faire pipi au lit... Elle avait déjà douze ans.
À PROPOS DE L'AUTEUR
Florence Marco voit le jour un beau matin de juin à Albi dans le Tarn en 1969 et grandit discrètement dans la cité millénaire de Gaillac connue, notamment, pour la diversité et la qualité de son vignoble.
Après deux années de psychologie, Florence reprend le chemin de l'école à 27 ans pour obtenir en 2000 son « dilpôme » (écrit tel quel sur le dit document) d'assistante de service social. Elle exercera cinq ans en Institut Médico-Educatif puis dans un Centre Médico-Psychologique. En 2005, oscillant entre excitation et angoisse, elle s'envole pour la Polynésie Française où l'occasion lui est donnée de se confronter à la précarité locale, à ses mœurs, à sa fracture sociale. Une mission qui la conforte dans l'idée de mettre sa carrière en suspens. Le temps d'une mise au point.

S'identifier pour envoyer des commentaires.