STALINGRAD - VOLGOGRAD, photographies 2008-2010
EAN13
9782882502445
ISBN
978-2-88250-244-5
Éditeur
Les Éditions Noir sur Blanc
Date de publication
Collection
BEAUX LIVRES
Nombre de pages
112
Dimensions
22 x 31 x 0 cm
Poids
894 g
Langue
français
Langue d'origine
russe
Code dewey
779.447
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

Le livre

En 1942, les Allemands assiègent la ville de Stalingrad, sur la Volga. Les Russes leur résistent : au bout de plusieurs mois, l’hiver glacial a raison des troupes allemandes.

Par son approche photographique, Maurice Schobinger accomplit un travail de mémoire. De ses cinq voyages à Volgograd, l’ex-Stalingrad, il rapporte des images qui disent l’écoulement du temps et l’importance de la mémoire collective : paysages somptueux de la Volga gelée ; portraits des volontaires qui montent la garde devant le mémorial, et de voyageurs anonymes à travers les vitres d’un bus ; vues industrielles, presque abstraites, de l’usine métallurgique « Octobre rouge » de cinq kilomètres de longueur, qui tournait à plein régime pendant la bataille pour fabriquer les armes des troupes soviétiques…

Le Journal de Serafima Voronina témoigne de la violence des combats et du quotidien des habitants pris au piège de la bataille de Stalingrad, devenue emblématique de la résistance russe contre le nazisme pendant la Grande Guerre patriotique (c’est ainsi que les Russes nomment la Seconde Guerre mondiale). Serafima Voronina périt dans un bombardement en automne 1942. Sa voix s’élève aujourd’hui en écho aux images de ce livre, grâce à son arrière-petite-nièce, qui a retrouvé son Journal.

Les auteurs

Maurice Schobinger, photographe suisse, est connu pour ses images sur la haute montagne et pour ses travaux sur des sujets industriels. Il a notamment été le photographe officiel du chantier du métro M2 à Lausanne, de 2004 à 2008. Il a publié M2 le défi (Favre, 2008), Altitude 4000 (Editions d’Autre part, 2008) et Gothard, via subalpina (Editions d’Autre part, 2002).

Serafima Voronina, habitante de Stalingrad et enseignante, a péri lors d’un bombardement pendant la bataille en 1942.

S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Pierre Starobinski
Plus d'informations sur Daniel Girardin