Sans un mot, Thriller
Éditeur
Éditions Encre Rouge
Date de publication
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Sans un mot

Thriller

Éditions Encre Rouge

Offres

  • AideEAN13 : 9782377892174
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    6.99

  • AideEAN13 : 9782377892174
    • Fichier EPUB, avec Marquage en filigrane
    6.99

Autre version disponible

Sarah et Ludwig n'acceptent pas la mort soudaine d'Arthur Desbert. En s'attardant sur les causes potentielles, ils vont s'engager dans une enquête qu'ils n'avaient pas envisagée...
Durant une nuit de Septembre, Arthur Desbert, un patient, décède.
Rien d'anormal pour un service d'oncologie.
Pourtant le doute s'installe chez Sarah, jeune infirmière du service. Une incertitude qui va devenir obsessionnelle. Lorsqu'elle décide d'en faire part à Ludwig, un ami du défunt, elle sait qu'elle doit se montrer persuasive.
Une conversation, un marque-page et l'imagination s'emballe : les théories les plus folles traversent leurs esprits. Ensemble, poussés par la situation et l'adrénaline, ils essaieront de comprendre ce qu'il s'est produit cette fameuse nuit.
Rapidement et malgré eux, ils devront répondre à une question qu'ils ne s'étaient jamais posée : qui était réellement Arthur Desbert ?
Ce polar nous entraine dans une longue enquête semée d'embûches et de péripéties, à la recherche de la vérité et de l'identité de proches que l'on croyait connaitre... Par sa belle plume, Claire Brant nous signe un roman qui réserve une belle surprise à la fin.
EXTRAIT
Un long frisson parcourut son corps.
Malgré l'obscurité, Arthur sentait que l'inconnu souriait. Mais surtout, il savait pourquoi IL était là.
Arthur sentait qu'il se rapprochait de plus en plus, se déplaçant aisément. On lui attrapa brusquement la main et on la lui bloqua avec force. Il chercha à se débattre, à la retirer, à cogner cet inconnu. Mais il était trop faible.
De son autre main, IL maintenait Arthur dans son lit.
C'est donc à cela que va ressembler ma mort ?
Arthur Desbert savait que cela arriverait, mais il n'y était toujours pas prêt. Il chercha à se débattre pour la dernière fois. En vain.
Un liquide froid remonta jusque dans ses veines grâce au tuyau de sa perfusion. C'était une sensation très désagréable, presque douloureuse. Tout autour de lui devint chaud et il eût l'impression de partir dans un doux rêve. Il ne pouvait plus lutter.
Puis, une douleur insupportable lui broya la poitrine. C'était son cœur. Il le sentait ralentir petit à petit. Le sourire de l'inconnu s'élargit.
Le livre tomba.
Il était trop tard, il faisait trop noir et Arthur ne saurait jamais la fin de son roman.
À PROPOS DE L'AUTEUR
Sarah Brant :
J'ai toujours adoré lire des romans (policiers surtout) pour m'évader.
Lors de mes études infirmières, l'histoire de « Sans un mot » m'est venue et je me suis lancée dans son écriture.
Je n'irai pas jusqu'à vous dire que cela a été simple, loin de là. Mais cela a été une aventure très enrichissante que j'ai vécu avec passion.

S'identifier pour envoyer des commentaires.