Modernité et Antihumanisme, Les combats philosophiques de Georg Lukács
Éditeur
Klincksieck
Date de publication
Collection
Critique de la politique
Langue
français
Langue d'origine
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Modernité et Antihumanisme

Les combats philosophiques de Georg Lukács

Klincksieck

Critique de la politique

Offres

  • AideEAN13 : 9782252044797
    • Fichier EPUB, avec Marquage en filigrane
    24.99

Autre version disponible

Ce livre rassemble des articles dont la rédaction s'étend sur plus de trois décennies. Il esquisse les linéaments d'une philosophie de la démocratie radicale, centrée sur la figure du penseur hongrois Georg Lukács (1885-1971). À travers une critique rigoureuse des tendances antihumanistes du XXe siècle — et notamment des systèmes conceptuels développés par Martin Heidegger et Carl Schmitt —, Lukács a rappelé dès les années 1930 les exigences d'une pensée européenne responsable, désireuse à la fois d'assumer ses origines révolutionnaires et de tirer les conséquences des grandes catastrophes politiques du XXe siècle. Dans son oeuvre propre, Lukács pose les fondements philosophiques d'une pensée de l'égalité et de l'inclusion qui, sans rien perdre du mordant critique de sa matrice marxiste, s'efforce d'articuler les différents niveaux de manifestation d'une rationalité plurielle. La tâche ultime de la philosophie ne doit pas être de séparer, d'opposer et de discriminer, mais de retrouver dans la théorie de la connaissance, l'expérience quotidienne, la création artistique, l'instauration institutionnelle, l'unité d'un projet humain. Lukács revient ainsi au premier plan du combat pour une modernité ouverte et sans mépris, pour une véritable culture de l'égalité dans la démocratie.

S'identifier pour envoyer des commentaires.