La Caricature entre République et censure, L’imagerie satirique en France de 1830 à 1880 : un discours de résistance ?
Éditeur
Presses universitaires de Lyon
Date de publication
Collection
Littérature & idéologies
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

La Caricature entre République et censure

L’imagerie satirique en France de 1830 à 1880 : un discours de résistance ?

Presses universitaires de Lyon

Littérature & idéologies

Offres

  • AideEAN13 : 9782729710514
    • Fichier PDF, libre d'utilisation
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    10.99

Cet ouvrage comble les lacunes dans la connaissance d'ensemble que l'on a en France de la satire illustrée entre 1830 et 1871 : comme si le génie d'artistes fameux (Daumier notamment, ici éclairé d'un jour nouveau) avait jusqu'à présent occulté la masse des dessinateurs et des journaux qui ont formé l'imaginaire collectif de nos ancêtres, les Européens. Les explications d'images ici proposées examinent dans quelle mesure la caricature a développé une culture de résistance à l'Europe des rois et des bourgeois. L'attention est concentrée sur les expressions de l'aspiration démocratique, sur les effets des mouvements ouvrier et socialiste naissants, sur la représentation des efforts d'émancipation des femmes. Grâce à plus de 500 reproductions, les auteurs montrent comment interpréter une iconographie souvent réduite à sa dimension esthétique par l'histoire de l'art. L'enjeu est de réapprendre à lire des dessins en quelque sorte coupés de leur sens socio-politique - leur valeur marchande ayant très tôt conduit à les détacher des journaux satiriques constituant dans la plupart des cas leur support originel. Car le discours iconique n'est pas une simple illustration. Il crée son code et ses stéréotypes. Polysémique, il propose sa propre vision du monde. De même qu'une intertextualité des textes, il y a en somme une intericonicité des images, elle-même prise dans l'intermédialité générale du siècle (presse, chanson, littérature, théâtre, peinture et arts plastiques). L'ambition affichée est de contribuer à la formation d'une discipline en émergence entre l'histoire, l'histoire de l'art et l'histoire littéraire : les études culturelles médiatiques.

S'identifier pour envoyer des commentaires.