Les amis de Louis, Roman
Éditeur
L'Astre Bleu Editions
Date de publication
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Les amis de Louis

Roman

L'Astre Bleu Editions

Offres

  • AideEAN13 : 9782376921615
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    5.49

  • AideEAN13 : 9782376921615
    • Fichier EPUB, avec Marquage en filigrane
    5.49

Autre version disponible

Un dessin réapparait mystérieusement, et Alex et Sophie se voient entrainer malgré eux dans une course-poursuite effrénée...
Au téléphone, Sophie est allée droit au but :
" Nous sommes brocanteurs, comme notre célèbre confrère de France 3 dont les aventures se tournent souvent tout près de chez nous. On adore la série, Louis est comme un ami. Mais dans la région, le seul à posséder ce que vous cherchez, c'est Alexandre Signamarchaix, mon époux. »
Et voilà comment notre héros croise la route de Victor Lanoux sur le tournage d'un épisode de Louis la Brocante.
Mais avant de poursuivre la sienne, il va devoir se sortir d'un mauvais pas lors de la foire de L'Isle-sur-Sorgue, La Mecque des Antiquités.
En cause, une copie vendue par erreur et convoitée par tous.
Qui est donc ce receleur aux multiples identités prêt à tout pour se l'approprier ?
Un nouvel épisode... ou plutôt, une page qui reste encore à tourner.
Plongez dans ce roman passionnant qui nous emporte dans le monde particulier des brocantiers et des antiquaires, truffé de secrets, de combines et de découvertes extraordinaires...
EXTRAIT
Andrew Bradford s'éloigne, suivi par l'instituteur et Maggy, la productrice de la BBC. Ils disparaissent tous les trois derrière le car-régie.
« Flûte ! Il s'en va !
– Qui ça ?
– Mais l'instituteur à qui j'ai vendu le dessin de poisson. Il en cherchait un pour les gamins de sa classe, en Aveyron. »
Signa se fige :
« Quel dessin ? Quel poisson ?
– Une truite. D'ailleurs, je te remercie ! Tu n'avais pas indiqué de prix comme tu le fais d'habitude. Il a essayé de me jouer du violon mais je suis fière de moi, j'ai quand même réussi à en tirer deux cent cinquante euros. C'est bien, non ? »
Signa est stupéfait :
« Tu as vendu La Truite au fusain ?
– J'ai fait une gaffe ? Deux cent cinquante, ce n'était pas le bon prix ?
– La Truite, où tu l'as trouvée ?
– Dans l'armoire, avec les gravures. C'est moi qui l'ai rangée au départ du Grenier. »
Signa se prend la tête entre les mains.
« Oh, non ! Ce n'est pas possible !
– Mais Alexandre, qu'est-ce qui se passe ? »

S'identifier pour envoyer des commentaires.