L’imaginaire raciologique en France et en Russie, XIXe- XXe siècle
Éditeur
Presses universitaires de Lyon
Date de publication
Collection
Littérature & idéologies
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

L’imaginaire raciologique en France et en Russie, XIXe- XXe siècle

Presses universitaires de Lyon

Littérature & idéologies

Offres

  • AideEAN13 : 9782729711849
    • Fichier PDF, libre d'utilisation
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    9.99

Autre version disponible

Cet ouvrage analyse le devenir d’un « imaginaire raciologique », c’est-à-dire
des représentations fondées sur l’idée de l’existence de « races » humaines –
ces représentations qui se sont développées, dans le cadre d’une anthropologie
classificatoire, au cours du xixe siècle, selon une pensée de type
polygéniste, avec les implications racistes qu’elle a pu véhiculer ou
légitimer. Cet imaginaire raciologique n’est pas sans contradiction : il
postule parfois aussi bien une fixité des « races » qu’une peur qu’elles ne se
mélangent. Mais dans un cas comme dans l’autre s’établissent des hiérarchies,
mises au service de différents discours de domination et d’exclusion. La
spécificité de l’approche comparatiste développée ici consiste à s’interroger
sur la diffusion, en France, de ces discours raciologiques, mais aussi sur
leurs réinterprétations (souvent mises au service d’un discours nationaliste),
au xxe siècle, dans l’espace soviétique et russe, que ce soit dans la
littérature ou dans des corpus de type anthropologique, sociologique,
politique ou philosophique.

S'identifier pour envoyer des commentaires.